Show Less
Restricted access

Aux frontières du football et du politique

Supportérismes et engagement militant dans l’espace public

Series:

Thomas Busset and William Gasparini

Fruit d’un colloque international qui s’est tenu en septembre 2015 à l’Université de Neuchâtel, cet ouvrage analyse le supportérisme comme pratique militante. Les contributions portent notamment sur le Brésil, l’Egypte, la France, la Russie, la Turquie et l’Ukraine. Mais au-delà de l’aire géographique ou culturelle, il s’agit de comprendre les ressorts de l’extension du supportérisme dans l’espace public et les liens que les supporters entretiennent avec d’autres formes de mobilisations ou d’actions collectives. L’interrogation dépasse le cadre restreint du stade en cherchant à comprendre comment des individus et des groupes qui consacrent une part importante de leur temps au soutien d’une équipe de football en viennent à défendre des causes politiques. Cet ouvrage constitue ainsi une nouvelle étape dans la construction d’une sociologie des pratiques européennes et transnationales du supportérisme.

Show Summary Details
Restricted access

Soutenir et contester: les thèmes supportéristes comme vecteurs de politisation en Russie contemporaine

Extract



Ekaterina GLORIOZOVA

Si la politisation des supporters de football a souvent été pensée en lien avec les expressions politiques radicales dans les tribunes (Mignon 1998, Hourcade 2000, Bodin, Robène et Héas 2008), cette question a également été abordée sous l’angle de la sociologie de l’action collective. Des sociologues du sport se sont ainsi intéressés aux ressources politiques développées par les supporters de football dans le cadre de leurs activités de soutien à l’équipe, susceptibles de déboucher sur des formes d’action collective. Les associations de supporters ont été décrites comme des espaces de socialisation politique (Bromberger, Etienne et Guérin 2002), permettant à leurs membres d’intégrer les principes de la vie collective organisée et d’étendre leur participation au-delà de la sphère du football (Hourcade 2004). Des auteurs montrent ainsi la capacité des supporters à se mobiliser pour diverses causes à portée générale (Pilz 2002, Lestrelin et Basson 2014) ou encore de jouer un rôle majeur dans les mouvements révolutionnaires (Gibril 2015).

Pour interroger la politisation des supporters de football en Russie, cette contribution se propose, quant à elle, de s’éloigner quelque peu de la question, certes très importante, de la mobilisation des ressources et des mécanismes de socialisation à l’œuvre dans le supportérisme1, pour se centrer sur le rôle joué par «l’objet football» au sein des représentations collectives des supporters. Plus précis...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.