Show Less
Restricted access

Aux frontières du football et du politique

Supportérismes et engagement militant dans l’espace public

Series:

Edited By Thomas Busset and William Gasparini

Fruit d’un colloque international qui s’est tenu en septembre 2015 à l’Université de Neuchâtel, cet ouvrage analyse le supportérisme comme pratique militante. Les contributions portent notamment sur le Brésil, l’Egypte, la France, la Russie, la Turquie et l’Ukraine. Mais au-delà de l’aire géographique ou culturelle, il s’agit de comprendre les ressorts de l’extension du supportérisme dans l’espace public et les liens que les supporters entretiennent avec d’autres formes de mobilisations ou d’actions collectives. L’interrogation dépasse le cadre restreint du stade en cherchant à comprendre comment des individus et des groupes qui consacrent une part importante de leur temps au soutien d’une équipe de football en viennent à défendre des causes politiques. Cet ouvrage constitue ainsi une nouvelle étape dans la construction d’une sociologie des pratiques européennes et transnationales du supportérisme.

Show Summary Details
Restricted access

Le mouvement des fans de football en Ukraine et son rôle dans la vie politique du pays

Extract



Olga RUZHELNYK

Les différents systèmes politiques qui ont gouverné le pays constituent la toile de fond du développement du mouvement des fans de football ukrainiens. A l’époque soviétique, celui-ci est longtemps resté sous l’influence des organisations politiques, telles que le Komsomol1, les syndicats professionnels et le Parti communiste lui-même. En raison du contrôle auxquels ils étaient soumis, les fans ne s’exprimaient guère sur des questions de société. Mais avec les bouleversements récents, le niveau de politisation des supporters a évolué, au point que ces derniers figurent aujourd’hui parmi les acteurs les plus actifs de la vie politique en Ukraine.

Bien que les relations entre les groupes de fans aient longtemps été conflictuelles, ils sont parvenus, en février 2014, à conclure une trêve en vue de «consacrer toutes leurs forces à se battre pour l’unité de l’Ukraine»2. Ce rapprochement s’inscrit dans le contexte des événements liés à Euromaïdan3, auxquels a pris part un large éventail d’opposants, des antiprésidentiels aux antigouvernementaux en passant par les proeuropéens4. En dépit de leurs différends et de leur fonctionnement «tribal» (Morris 1981), les fans de football sont alors parvenus à s’unir autour du principe de ← 117 | 118 → «l’avenir brillant de l’Ukraine», selon l’expression utilisée dans le texte de l’accord. Se pose alors la question de savoir comment ils arbitrent leurs différends et comment ils concilient l’identité de groupe et l’identité nationale.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.