Show Less
Restricted access

Le français en diachronie

Dépendances syntaxiques, morphosyntaxe verbale, grammaticalisation

Series:

Sophie Prévost and Benjamin Fagard

Cet ouvrage rassemble 14 articles consacrés à la linguistique diachronique du français. Ils portent plus spécifiquement sur trois thèmes majeurs des recherches actuelles sur l’évolution du français. Le premier thème est celui de l’évolution des relations de dépendance, qui ont connu des changements importants dans l’histoire du français, qu’il s’agisse de mouvements vers une plus grande dépendance, ou au contraire vers une plus grande autonomie, et ce à différents niveaux du système linguistique. La vitalité des travaux en morpho-syntaxe verbale est incontestable, et fournit la matière du second thème. Enfin, le processus de grammaticalisation et les changements afférents constituent le troisième thème. La vitalité de la recherche en diachronie du français est illustrée par l’origine des auteurs, qui appartiennent à la communauté académique internationale (France, Suisse, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, République Tchèque).

Show Summary Details
Restricted access

La disparition du sujet nul en ancien français et la continuité référentielle (Daniéla Capin / Pierre Larrivée)

Extract

| 83 →

La disparition du sujet nul en ancien français et la continuité référentielle

DANIÉLA CAPIN et PIERRE LARRIVÉE

Strasbourg, LiLPA ; Caen, CRISCO

Le but de ce travail est d’évaluer le rôle possible de la continuité référentielle dans le maintien du sujet nul à l’époque de sa disparition en français ancien. L’émergence du sujet obligatoire amène à poser la question du statut des sujets nuls pendant la période de changement. On suppose que les sujets nuls, parce qu’ils entraînent la recherche d’un antécédent, sont en relation étroite avec ce dernier (Ariel 1990 : 26–27, 106–130 et Ariel 2006). Cette relation varie-t-elle à l’époque où l’ordre fonctionnel devient majoritaire (Vennemann 1976 : 19, Combettes 1988 : 4) ? La question est explorée à partir de textes légaux du Nord. Les résultats établis à partir de données quantitatives détaillées montrent une relative stabilité dans l’expression de la continuité référentielle pour le sujet nul, qui conserve un antécédent hautement accessible. L’antécédent du pronom il est également accessible, mais à un degré moindre que celui du sujet nul. Avec la disparition de ce dernier, l’antécédent de il devient graduellement moins accessible. La comparaison avec des textes dialogaux des Year Books montre comment les facteurs de continuité référentielle sont sensibles aux types de configuration syntaxique et aux dimensions textuelles.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.