Show Less
Restricted access

MIMOS 2020

Jossi Wieler

Series:

Edited By Paola Gilardi

Jossi Wieler ist einer der prägendsten Schauspiel- und Opernregisseure im deutschsprachigen Raum. Kreation im Dialog und tiefgründige Erkundungen eines Stoffs auf seine gesellschaftspolitische Relevanz für die Gegenwart zeichnen sein Schaffen aus. Mehrstimmig gibt der vorliegende Band Einblick in seine Arbeitsweisen, die wechselseitige Inspiration im Probenprozess und die Ethik seiner Ästhetik.

Jossi Wieler est l’un des metteurs en scène de théâtre et d’opéra les plus influents de l’espace germanophone. Son art repose sur la création en dialogue et sur une exploration des pièces et partitions à la recherche de leur pertinence pour le monde d’aujourd’hui. A plusieurs voix, cet ouvrage met en lumière sa démarche, l’inspiration mutuelle dans le processus de répétition, et l’éthique de son esthétique.

Jossi Wieler è uno dei registi teatrali e d’opera più apprezzati nel mondo germanofono. La creazione in dialogo e lo scavo nelle pièce e partiture al fine di estrapolarne la rilevanza per il presente caratterizzano il suo lavoro. A più voci, questo volume mette in luce il suo approccio, l’importanza dell’ispirazione reciproca nel processo creativo, e l’etica della sua estetica.

As one of the defining theatre and opera directors in the German-speaking world, Jossi Wieler has developed his signature style by creating ideas through dialogue and dissecting works for their socio-political relevance for present-day audiences. In this volume, a range of voices shed light on his working methods, the significance of reciprocal inspiration in the creative process and the ethics of his aesthetic.

Show Summary Details
Restricted access

À nouveau recommencer, depuis le début

Extract

Distinguée par de nombreuses récompenses, Anna Viebrock est l’une des scénographes et créatrices de costumes les plus en vue de l’espace germanophone. Elle a aussi mis en scène de nombreuses oeuvres et enseigne à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne. Avec son style reconnaissable entre tous, elle a marqué de façon décisive d’innombrables productions de Jossi Wieler, pour le théâtre et pour l’opéra. Dans le présent entretien, elle explique ce qui rend si particulier ce partenariat artistique de presque quarante ans.

Malte Ubenauf : Tu as rencontré Jossi Wieler au début des années 1980 à Heidelberg. Quels souvenirs as-tu gardés de votre première mise en scène commune, Die Rassen (Les Races) de Ferdinand Bruckner1 ?

Anna Viebrock : Quand je regarde, aujourd’hui, mes esquisses dans le cahier de travail de l’époque, je décrypte la plupart d’entre elles comme des messages de l’ère préhistorique. C’est si vieux, pour moi. De cette première production commune, je garde en mémoire, tout d’abord, une scène avec le danseur Wladyslaw Bobrowski, de la compagnie de Johann Kresnik. Couché sur un tout petit lit, il incarnait l’étudiant juif Siegelmann menant un dialogue muet avec lui-même en agitant les mains et les pieds. À mes yeux, ce ←198 | 199→moment a été comme le noyau de la mise en scène, car la pantomime était pour Jossi très particulière et très typique....

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.