Show Less
Restricted access

La dia-variation en français actuel

Etudes sur corpus, approches croisées et ouvrages de référence

Series:

Edited By Gaétane Dostie and Pascale Hadermann

Ce volume réunit 17 articles sélectionnés à l’issue du colloque La dia-variation en français actuel. Des corpus aux ouvrages de référence (dictionnaires / grammaires) qui s’est tenu à l’Université de Sherbrooke du 29 au 31 mai 2013. Ces articles sont axés sur la problématique de la variation linguistique à travers des études de cas diversifiées portant sur des faits lexicaux, morphosyntaxiques et phonétiques.
Les contributions sont rassemblées sous 5 sections, eu égard à l’angle d’attaque privilégié pour décrire les phénomènes examinés. On y trouve ainsi des études sémantico-grammaticales, des études sémantico-discursives, des études lexicologiques, des études sociolinguistiques et des études orientées vers l’acquisition du français en tant que L2. L’attention se focalise, dans les analyses, sur les particularités des phénomènes considérés d’un point de vue intrasystémique et sur leurs rôles dans le diasystème. La question relative à la représentation des faits de variation lexicale dans les ouvrages de référence est également mise en avant-plan dans plusieurs contributions.
Show Summary Details
Restricted access

Résumés des articles

Extract



Section 1 Etudes sémantico-grammaticales

CLAUS D. PUSCH

« Que-relles. Descriptions et emplois variés du morphème jonctif que en français : un tour d’horizon »

Le morphème que du français se caractérise par une multitude d’emplois ; l’article se consacre aux cas où le morphème sert à joindre des propositions dans des schémas classifiés traditionnellement comme instances de subordination syntaxique et où le que est décrit tantôt comme proforme, tantôt comme conjonction ou complémenteur. Dans un premier temps, trois approches théoriques du statut de que dans la diversité de ses emplois (normatifs ou vernaculaires) sont esquissées, qui servent à fournir les jalons descriptifs pour une présentation de la variation du que jonctif telle que l’attestent les données des corpus oraux. Cette deuxième partie de l’article décrit avant tout des emplois considérés comme ‘remarquables’ (c’est-à-dire inattendus et souvent rejetés par la norme) dans différentes variétés de la langue française ; emplois qui s’articulent, selon une distinction proposée par Gadet (2013), en zones d’extension/ajout et en zones de réduction/absence du que jonctif. Ces zones dynamiques du morphème que dans le système de la langue française sont identifiées dans ce que la tradition grammaticale considère comme subordination complétive, relative et circonstancielle pour aboutir à des cas où cette typologie de phrases complexes et la notion même de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.