Show Less
Restricted access

Les médias immersifs informatisés

Raisons cognitives de la ré-analogisation

Marcin Sobieszczanski

Cette étude alliant l’épistémologie du vieux continent à la pragmatique américaine présente une vaste synthèse des recherches et des solutions industrielles dans l’ensemble des médias informatisés. Elle se base sur une hypothèse immersive qui postule le parallélisme entre l’évolution des médias et celle des périphériques d’ordinateurs. Ce livre réactualise l’épistémo-praxéologie cybernétique à l’aune de la neurophysiologie. Les médias sont une externalisation de l’auto-coévolution bio-culturelle où le sujet coévolue avec l’environnement issu de sa propre création. Leur progrès actuel n’est pas le perfectionnement des dispositifs mais l’élaboration de l’ergonomie sensorielle apte à produire des effets cérébraux de l’adhésion aux figures narratives et fictionnelles. Cette tendance technologique culmine dans le phénomène de ré-analogisation.
Show Summary Details
Restricted access

Partie 7 – Recherches postulatives : de quoi sera fait l’« Etre » Informatique immersif et communicant ?

Extract

Les études empiriques occasionnées par le fonctionnement des appareils et des prototypes actuels, notamment conçus au centre de recherche et de développement Calit2 à Saint Diego, ne suffisent pas pour démontrer de quoi sera fait l’« Etre » Informatique distribué dans le domaine des EIC. Si, au contraire, nous nous attachons à la diversité foisonnante des appareils et des techniques qui, souvent sans le manifester dans le métadiscours technologique rejoignent la propension à l’immersion, nous sommes confrontés aux artefacts qui préfigurent la distribution de l’« Etre » Informatique, non seulement sa distribution spatiale mais aussi conceptuelle. Ces faits-là, à condition de les interpréter et de les qualifier en tant qu’« immersifs », forment un « projet », technologique et culturel, pour lequel il convient d’entreprendre, à la différence des études empiriques et théoriques, des recherches postulatives. Il ne s’agit nullement d’antéposer des prévisions putatives avant les faits attestés. Les recherches postulatives ont pour fonction de vérifier la vocation de chaque technique à devenir un « organe » particulier dans l’« organisme » global formant l’environnement artificiel. L’organicité de l’environnement passe par les êtres, naturels ou artificiels, qui dans leurs devenirs respectifs attestent d’une coévolution due à l’exercice du biofeedback qui s’était engagé entre eux. Démontrer l’aptitude des appareils à se fondre dans ce type de relations environnementales est la première procédure probatoire, qui n’est pas sans rappeler la méthode de simulation numérique des années 1970, des recherches postulatives dans le domaine de notre int...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.