Show Less
Restricted access

Les médias immersifs informatisés

Raisons cognitives de la ré-analogisation

Marcin Sobieszczanski

Cette étude alliant l’épistémologie du vieux continent à la pragmatique américaine présente une vaste synthèse des recherches et des solutions industrielles dans l’ensemble des médias informatisés. Elle se base sur une hypothèse immersive qui postule le parallélisme entre l’évolution des médias et celle des périphériques d’ordinateurs. Ce livre réactualise l’épistémo-praxéologie cybernétique à l’aune de la neurophysiologie. Les médias sont une externalisation de l’auto-coévolution bio-culturelle où le sujet coévolue avec l’environnement issu de sa propre création. Leur progrès actuel n’est pas le perfectionnement des dispositifs mais l’élaboration de l’ergonomie sensorielle apte à produire des effets cérébraux de l’adhésion aux figures narratives et fictionnelles. Cette tendance technologique culmine dans le phénomène de ré-analogisation.
Show Summary Details
Restricted access

Conclusion – Homo Faber vs Homo Creator / Creabilis

Extract

Remarquons que le schématisme, adopté ici, des problématiques présentes dans le domaine de l’ingénierie des EIC, et particulièrement dans son volet correspondant à la communication des percepts, reproduit en grande partie le modèle dit « 3I² »328 reflété dans les subdivisions adoptées par les auteurs du « Traité de la Réalité Virtuelle » dirigé par Philippe Fuchs (cf. supra l’« Avant-propos »). On y retrouve la structuration de la collaboration virtuelle ou télé-virtuelle en 3 niveaux d’interactions possibles entre les protagonistes humains et/ou les robots :

–L’interaction et l’immersion sensori-motrices

–L’interaction et l’immersion cognitives

–L’interaction et l’immersion fonctionnelles329

Notre réflexion s’attache particulièrement à ce dernier point et débouche sur les conséquences « bio-culturelles » des différentes manières, laboratives et médiales, d’envisager l’immersion sensorielle anthropienne. Quand on regarde, en effet, la nature du geste laboratif et son impact créatif sur l’environnement humain, impact qui stimule par la boucle rétroactive le devenir évolutionnaire de l’espèce humaine, on est tenté de procéder à une inclusion de la vision utilitaire à l’intérieur de la vision culturelle de l’immersion sensorielle artificielle. Autrement dit, nous allons soutenir que la télécollaboration immersive est un processus d’intervention dans le réel par le truchement d’un média basé sur l’effet de média immersif.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.