Show Less
Restricted access

France-Allemagne au XX e siècle – La production de savoir sur l'Autre (Vol. 4)- Deutschland und Frankreich im 20. Jahrhundert – Akademische Wissensproduktion über das andere Land (Bd. 4)

Volume 4. Les médias- Band 4. Die Medien

Series:

Edited By Michel Grunewald, Hans-Jürgen Lüsebrink, Reiner Marcowitz and Uwe Puschner

Issu de la quatrième et ultime phase du programme «France-Allemagne au XX e siècle. – La production de savoir sur l'Autre» de la Maison des Sciences de l'Homme Lorraine, le présent volume est centré sur le rôle joué par les médias dans la production et la diffusion du savoir sur l'autre pays tout au long du XX e siècle. Son premier chapitre est consacré aux revues scientifiques des différentes disciplines qui ont produit/produisent et diffusé/diffusent le savoir sur l'Autre. Le second chapitre, quant à lui, présente une série de collections spécialisées éditées en France et en Allemagne et dédiées à l'autre pays. Le troisième chapitre est relatif aux médias électroniques qui sont devenus des acteurs incontournables de la production du savoir scientifique. Le quatrième chapitre, enfin, met en lumière la contribution à la connaissance du pays voisin qui est celle des périodiques culturels et des revues d'histoire destinées au grand public.
Der vierte und abschließende Band des Forschungsprojekts «Frankreich – Deutschland im 20. Jahrhundert. Die akademische Wissensproduktion über das andere Land» der Maison des Sciences de l'Homme Lorraine ist den Medien und ihrem spezifischen Beitrag bei der Wissensproduktion über das andere Land und deren Verbreitung gewidmet. Dies geschieht in vier systematischen Kapiteln, in denen zunächst wissenschaftliche Zeitschriften verschiedener Fachdisziplinen analysiert werden. In den folgenden beiden Kapiteln werden einschlägige wissenschaftliche Reihen und elektronische Medien wie Internetforen und Blogs untersucht. Am Schluss des Bandes werden zudem noch deutsche und französische Kulturzeitschriften, sowie populäre Geschichtszeitschriften untersucht.
Show Summary Details
Restricted access

Allemagne d’aujourd’hui: D’une revue française d’information sur l’Allemagne à un forum franco-allemand: Jérôme Vaillant

Extract

Jérôme VAILLANT*

Quand on a la difficile tâche d’aborder la revue que l’on dirige depuis 1977, en coopération avec d’autres ou souvent seul, et que l’on a le souci d’un enseignant-chercheur par rapport à l’objet de son étude, un certain nombre de précautions méthodologiques s’imposent. Monique Mombert, qui a été pendant plusieurs années rédactrice en chef de la revue Les langues modernes, déclarait sans ambages avant son exposé qu’elle ne parlerait pas de cette revue en tant que telle, qu’elle n’en parlerait que comme d’un objet historique: elle a traité la période 1903-1939. Pour avoir la même distance, il faudrait que j’attende la fin du XXIe siècle pour parler d’Allemagne d’aujourd’hui. En fait, pour en parler, il ne faudrait pas que je l’aie dirigée! C’est dire la difficulté du propos! Sans doute le directeur d’une administration, d’un journal ou d’une revue est-il bien placé pour parler de ce qu’il a fait, mais son exposé peut-il dépasser celui du simple témoignage? Et son témoignage peut-il permettre de déterminer la place que prend cette revue au sein du couple académique franco-allemand en tant que revue universitaire, en allemand, en tant que «Fachorgan»? Je ne peux être que juge et partie même là où j’essaie d’être aussi impartial que possible dans l’exposé des faits. Un correctif était donc nécessaire, c’est le sens à donner à l’intervention d’un discutant en la personne d’Ulrich Pfeil...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.