Show Less
Restricted access

Perverse Identities

Identities in Conflict

Series:

Edited By Flocel Sabate

The urgent need for the study of exclusive identities in conflict is ever more apparent in a globalizing world in which societies are becoming multicultural and complex and in which inter-cultural contact and the co-existence of languages and cultures comes increasingly to bear on the construction of plural identities. The present book considers perversion in the construction of identity and the perverse usage of identity in areas such as social cohesion – xenophobia, racism, ostracism, rejection, ageism, marginalisation – and the mismanagement of linguistic identity, language groups and associated discriminatory practise arising out of historical and culturally based discrimination. The texts were submitted in an international meeting held in the Institute for Identities and Societies of the University on Lleida (Catalonia, Spain) in November 2012.
Show Summary Details
Restricted access

Identités en conflit. Disputes entre catholiques et « bons hommes » à la veille de la Croisade contre les Albigeois, 1206-1207

Extract

Pilar JIMÉNEZ

Université Toulouse-Jean Jaurès

Le thème de ce colloque, « identités en conflit, identités perverses », m’offre l’occasion de revenir sur l’étude d’un sujet un peu oublié : les rencontres et disputes affrontant catholiques et dissidents dans plusieurs bourgs et villes du Languedoc entre l’été 1206 et l’été 1207.

Etudié dans les années 1960, surtout par des historiens catholiques et/ou dans la mouvance de l’historiographie catholique, le sujet n’a pas depuis suscité grand intérêt1. En revenant sur ces affrontements dialectiques, je voudrais insister sur le contexte d’extrême tension qui précède le déclenchement de la Croisade et la période de répression, militaire puis judiciaire, dominant le XIIIe siècle. Contrairement à l’opinion défendue par l’historiographie catholique, qui avait envisagé dans la catégorie des rencontres dialectiques celles ayant fait s’affronter un siècle auparavant à catholiques et dissidents, je pense que les rencontres controversées tenues entre l’été 1206 et l’été 1207 en constituent les premiers épisodes.

Depuis le milieu du XIIe siècle, dans le contexte de lutte contre l’hérésie, la papauté avait envoyé plusieurs légations cisterciennes pour combattre la dissidence dans le Languedoc. C’est alors que les « bons hommes » – nom que se donnent les adeptes de la dissidence implantée dans les territoires situés entre Albi, Toulouse, Carcassonne et Foix – furent plusieurs ← 59 | 60 → fois soumis au jugement par la hi...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.