Show Less
Restricted access

Perverse Identities

Identities in Conflict

Series:

Edited By Flocel Sabate

The urgent need for the study of exclusive identities in conflict is ever more apparent in a globalizing world in which societies are becoming multicultural and complex and in which inter-cultural contact and the co-existence of languages and cultures comes increasingly to bear on the construction of plural identities. The present book considers perversion in the construction of identity and the perverse usage of identity in areas such as social cohesion – xenophobia, racism, ostracism, rejection, ageism, marginalisation – and the mismanagement of linguistic identity, language groups and associated discriminatory practise arising out of historical and culturally based discrimination. The texts were submitted in an international meeting held in the Institute for Identities and Societies of the University on Lleida (Catalonia, Spain) in November 2012.
Show Summary Details
Restricted access

Identités perverses et malfaisantes versus identités rebelles dans la poésie chilienne de la dictature et de la Transition

Extract

Benoît SANTINI

Université du Littoral Côte d’Opale

Le concept d’identité est pluriel : il est lié à l’individu, à la collectivité, représente ce qui ne change pas ou ce qui se modifie comme le démontre Paul Ricoeur en définissant les concepts d’ « ipséité » et de « mêmeté ». L’appliquer à la poésie chilienne des années 1973-1990 et de la Transition à la démocratie (depuis 1990) signifie, d’une part, s’intéresser à l’identité du sujet poétique, disloqué, scindé, typiquement post-moderne, partagé en de multiples identités et fuyant. D’autre part, et c’est sur cet aspect que nous nous pencherons, les militaires et le Général Pinochet, chantés dans les recueils de la période de la dictature et même de la Transition, font partie d’un groupe qui se reconnaît par sa parenté, ses similitudes, et constituent une « identité collective » pour reprendre les termes d’Alessandro Pizzorno :

al asegurar un círculo de reconocimiento en el que inscribir las preferencias y las acciones propias, el pertenecer a una identidad colectiva refuerza la propia identidad personal2.

en assurant un cercle de reconnaissance où inscrire ses préférences et ses actions, le fait d’appartenir à une identité collective renforce son identité personnelle.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.