Show Less
Restricted access

De l’anamnèse eucharistique à l’anamnèse ecclésiologique

Étude de l’anamnèse comme principe structurant de l’Église

Series:

Jacques Sungu Maigende

Ce livre présente le fruit d’une recherche scientifique approfondie autour d’un thème si important et fondamentale de la foi chrétienne à savoir l’eucharistie. Ce thème est étudié ici dans une de ses dimensions capitales qui est l’anamnèse qui n’est pas seulement comprise comme commémoration d’un passé mais comme une actualisation de la présence réelle du Christ dans les deux grandes parties de la célébration eucharistique : la table eucharistique et la table de la Parole. Agencement intéressant dans l’articulation de ce travail que l’auteur adopte expressément pour marquer l’originalité de ses recherches. La célébration eucharistique, mémoire du Christ, devient en même temps mémoire de l’Église et moteur régulateur de l’Église, de sa structure et de sa vie.
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre II: Auditus fidei: les apports de la théologie à partir des Pères de l ’Église jusqu’au concile de Trente

Extract

| 69 →

Chapitre II Auditus fidei : les apports de la théologie à partir des Pères de l’Église jusqu’au concile de Trente

1. Introduction

Le témoignage sur l’anamnèse eucharistique est abondant : il se récolte aussi bien chez les Pères de l’Église que chez les théologiens du Moyen- Âge et dans les grands conciles qu’a connus l’Église. Pour ce qui est des Pères de l’Église leurs leur mérites historico-théologiques surplombes la majeure documentation littéraire de l’Église pour plusieurs raisons dont : l’ancienneté des fonds de l’enseignement traditionnel de l’Église, l’appartenance à la période de la gestation de l’Église, période intense de la foi, de l’héroïsme chrétien. Se passer d’eux, serait bâtir sur le sable. « L’Église catholique d’aujourd’hui et de demain est et sera toujours l’Église des Pères, qui continuent de l’évangéliser par leurs écrits ; évêques pour la plupart, ils demeurent des interprètes privilégiés du mémorial du Seigneur au sein de la mémoire de l’Église »136.

Quant aux théologiens du Moyen-Âge, ils porteront quasi à la perfection théorique la problématique de la transsubstantiation. Ils « feront de la théologie de l’Eucharistie un terrain majeur d’innovation, tant pour la philosophie du langage (avec la découverte de la dimension du ‹ performatif ›) que pour la logique ou la physique »137. Cette p...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.