Show Less
Restricted access

Körper – Kultur – Kommunikation - Corps – Culture – Communication

Series:

Edited By Alexander Schwarz, Catalina Schiltknecht and Barbara Wahlen

Mit seinem Körper versucht der Mensch, Gemeinsamkeit mit anderen Menschen herzustellen (Kommunikation) und systemhaft aufrecht zu erhalten (Kultur). Gleichzeitig sind der Körper und seine Eigenarten, wie etwa das Geschlecht oder die Generation, Ergebnisse von Kommunikation in Kultur. Beides ist keine harmonische Wechselwirkung, sondern ein problematischer, ja «skandalöser» Konflikt, den die aus vielen Forschungskulturen, Sprachen und Disziplinen stammenden Beiträge dieses Bandes einerseits historisch dokumentieren und andererseits theoretisch weiter denken. Dabei liegt der Fokus auf dem Mittelalter und der Frühen Neuzeit in Europa, als sich die modernen Beziehungsstrukturen noch nicht verfestigt hatten. Die Beiträge gehen auf die gleichnamige Tagung zurück, die im Mai 2013 in Lausanne stattgefunden hat. Sie sind auf Deutsch, Französisch und Englisch verfasst.
Show Summary Details
Restricted access

«Ceci est mon corps»: enjeux littéraires d’une polémique religieuse à la Renaissance: Peter Frei

Extract

PETER FREI (FRIBOURG)

« Ceci est mon corps » : enjeux littéraires d’une polémique religieuse à la Renaissance

Le succès a un prix et l’économie des idées n’échappe pas à la règle. En ce qui concerne une réflexion sur le corps et ses représentations, le formidable engouement des sciences humaines pour un sujet décidément à la mode risque en effet de banaliser, sous forme de slogan, ce qui, à l’origine, se présentait comme défi, plus précisément comme mise en question d’un régime de représentations dont le corps désigne une limite. En témoigne, sur le plan historique, la lourde polémique – qui n’est pas que religieuse – autour du devenir signe du corps par excellence de l’Occident chrétien, le corpus Christi, au seuil de la modernité.

C’est ce défi que j’aimerais interroger en partant de la définition du corps qu’a proposée Georges Vigarello. Un corps qu’il cherche à penser dans ce qui en lui relève d’une « aventure apparemment ‹ fictive › ». Un corps-fiction au sens où, à l’image des fictions littéraires, il « reflète » l’ordre des représentations de son temps tout en le « réorientant » au point, parfois, de le déjouer. « Point frontière », précisera Vigarello, « le corps est à la fois réceptacle et acteur face à des normes » sociales, morales et esthétiques. Cette figure critique du corps formera la trame du récit de la modernité dont il...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.