Show Less
Restricted access

L’Etat au pays des merveilles

L’Etat et le projet étatique en Nouvelle-Calédonie

Peter Lindenmann

L’Etat au pays des merveilles décrit un projet de construction d’état contemporain. En Nouvelle-Calédonie, une ancienne colonie française dans le Pacifique Sud, une situation de conflit dans les années 80 a engendrée une succession de statuts cherchant à régler la situation difficile d’un territoire dépendant, mais ne pas intégré, d’un état européen distant de 20'000 km. L’Accord de Nouméa, conclu en 1998 entre loyalistes, indépendantistes et l’Etat central, a pavé la route pour une émancipation évolutive de la Nouvelle-Calédonie. Des transferts de compétences irréversibles, accompagnés par des formations préparatoires pour les futurs administrateurs et les crédits nécessaires sont le moyen de choix de la France pour accompagner le projet étatique calédonien. Ce livre, écrit dans une perspective de départ d’une tribu, d’une commune rurale en brousse, cherche à illuminer l’intérieur de ce processus à long terme pour comprendre le comment et le pourquoi de cette transformation de conflit réussie. Basé sur une longue recherche de terrain et un grand nombre d’entretiens, le livre fait le cas d’un projet étatique différent, sur une trajectoire unique et s’éloignant de plus en plus de la France métropolitaine.
Show Summary Details
Restricted access

II. État et projet étatique

Extract



1. L’État

Presque tous les hommes vivent aujourd’hui au moins nominalement dans un État (Migdal 2001 : 113), avec l’exception possible de quelques chercheurs en Antarctique (von Trotha 2000 : 255). Par cette affirmation, je veux signifier qu’il existent très peu de terres qui ne sont pas au moins officiellement revendiquées par un État.

The statization of minds has been so successful that no major political actor in the contemporary world has denied statehood as such, and only a few have aimed to redesign the current order of the world as one of states (Migdal und Schlichte 2005 : 17).

Déterminer si l’État que l’on est en train d’observer est vraiment fonctionnel ou ne représente seulement qu’une coquille vide, nécessite une recherche prolongée. Dans tous les cas, cela a un effet sur la vie des citoyens concernés. Je m’intéresse dans ce travail à une vue de l’intérieur portant sur l’État et le projet étatique. Je veux savoir ce qui se cache sous le manteau mentionné dans l’introduction. Ce qui m’occupe donc, ce n’est pas l’État en tant qu’acteur sur la scène internationale comme l’entend l’auteur américain en science politique William Reno (1998 : 18/19), mais plutôt l’État tel qu’évoqué par Joël Migdal and Klaus Schlichte dans leur introduction de 2005 (2005 : 1) : « The State is the key institution in people’s lives, providing the rules and norms for daily...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.