Show Less

Structures et comportements en transition

La reproduction démographique à Genève au 19 e siècle

Series:

Reto Schumacher

Ce travail a obtenu le prix Latsis 2009 de l’Université de Genève.
A l’instar d’autres sciences sociales, la démographie – et la démographie historique en particulier – a longtemps souffert d’un dialogue imparfait entre approches micro et approches macro. Cet ouvrage montre que le processus de la transition démographique, ce passage de hauts niveaux de mortalité et de fécondité à des niveaux bas, ne peut être compris dans sa complexité sans une approche intégrative, combinant concepts et analyses micro- et macro-démographiques. En se basant sur une multitude de sources et de données (recensements, registres de l’état civil, registres de permis de séjour, annuaires d’adresses), l’auteur analyse la transition de la reproduction dans la Genève du 19 e siècle, une ville en permanente recomposition socio-structurelle en raison d’une immigration soutenue. Reposant sur un grand nombre d’outils statistiques (dont l’analyse multiniveau), l’ouvrage analyse la transition des structures démographiques et sociales d’une part, la transition des comportements reproductifs des familles d’autre part, et montre, enfin, l’interdépendance entre structures et comportements démographiques pendant la transition de la reproduction.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

12 Conclusion 493

Extract

12 Conclusion L’objectif de cette étude était d’étudier, au travers de l’exemple de la ville de Genève au 19e siècle, la transition de la reproduction dans un contexte urbain dynamique en combinant approches macrodémogra- phiques et microdémographiques. Cette ambition n’est pas seulement issue d’une lacune historiographique mais aussi, et surtout, d’une né- cessité scientifique. Bien que complémentaires, approches macro et micro ont été privilégiées unilatéralement dans la recherche démogra- phique et historique des dernières décennies. Ce clivage conceptuel doit être mis en rapport avec l’évolution de l’historiographie des popula- tions du passé. Longtemps dominée par la méthode de la reconstitution des familles d’après les instructions minutieuses de Louis Henry (Fleury et Henry 1956; Henry 1967; cf. Rosental 1996), la démographie histo- rique s’est concentrée sur l’analyse de la fécondité naturelle dans l’Eu- rope rurale d’ancien régime. Reliant les informations individuelles des registres paroissiaux, les innombrables monographies villageoises ont été effectuées dans une optique strictement microdémographique. A l’op- posé, notre compréhension du déclin de la fécondité dans l’Europe oc- cidentale dans le dernier tiers du 19e siècle a été durablement marquée par les nombreuses contributions macrodémographiques du projet sur la fécondité européenne (Coale et Watkins 1986). Fondées sur les don- nées des recensements et des statistiques du mouvement de la popula- tion, les mesures indirectes utilisées ont...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.