Show Less

De la liberté ou des questions éthiques en éducation aujourd’hui

Ebauche de réponse par le truchement des modernes

Dieudonné Mushipu

Tout au long de l’histoire de la philosophie et de l’éducation, les modernes ont plus ou moins bien abordé les questions qui se posent par rapport à la liberté en éducation. Ce livre invite les éducateurs actuels à revisiter ces philosophes pour trouver des ébauches de réponses à ces questions.
Il ne s’agit pas d’un retour, mais plutôt d’un recours aux modernes, tels Rousseau, Locke, Kant, Fichte, Hegel et Pestalozzi. La crise que connaît la société actuelle mondialisée depuis Mai 68 a incité l’auteur à soulever les questions éthiques possibles autour de l’autonomie de l’éduqué en se demandant comment ce dernier devrait vivre sa liberté vis-à-vis de la société qui a ses lois, vis-à-vis de ses éducateurs ainsi que des personnes qui constituent son cercle restreint de vie.
L’éduqué se trouve aussi confronté à d’autres réalités qui éprouvent sa liberté : la nature avec ses priorités écologiques actuelles, la mondialisation, le multiculturalisme, et enfin la spiritualité. Sa liberté doit tenir compte de l’existence et de la présence de l’autre dans son espace vital ; ainsi, l’autorité, en éducation, se vivrait autrement. Sur la base de l’éthique habermasienne, l’auteur fonde dans cette étude une pédagogie du dialogue entre éduqué et éducateur.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Deuxième partie La philosophie moderne de l’éducation et la liberté 47

Extract

47 Deuxième partie La philosophie moderne de l’éducation et la liberté Introduction Avant de dire ce que les philosophes modernes ont pensé de l’éducation par rapport à la liberté, nous avons jugé opportun de reculer un peu pour mieux sauter, c’est-à-dire d’aller dans l’Antiquité afin de voir com- ment ce thème y a été abordé, pour enfin relever l’originalité du temps moderne. Nous suivrons d’abord le mouvement de la pensée classique, de Platon aux modernes sans nous attarder aux temps médiévaux, à la re- naissance et aux lumières, car c’est par ce mouvement que se délimite, se définit et se constitue le domaine de l’éducation comme problème philosophique. Ce parcours nous permettra de mieux comprendre les doctrines actuelles de l’éducation avec leur occultation par le thème de la liberté comme valeur fondamentale de l’humanité. Ce qui nous ar- mera d’une information et d’une vision suffisante de la question pour faire un examen plus approfondi de la liberté et de son rapport à l’édu- cation comme question éthique aujourd’hui. Section 1. L’héritage ancien Parmi les thèmes favoris de la philosophie grecque, l’éducation n’oc- cupe pas la dernière place. Platon, Aristote et Socrate, qui sont les plus grands philosophes connus de l’antiquité grecque, en avaient fait un de leurs champs d’investigation préféré parce qu’ils en connaissaient l’im- portance et l’urgence. Leurs réflexions constituent les premiers essais de pédagogie connus dans l’histoire...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.