Show Less

Initiation au Programme Minimaliste

Eléments de syntaxe comparative

Series:

Genoveva Puskas

Cet ouvrage est une introduction à la théorie syntaxique basée sur le programme minimaliste, une version récente de la grammaire générative. Il se veut accessible tant aux linguistes débutants qu’à ceux, déjà familiarisés avec la grammaire générative, qui souhaitent mettre leurs connaissances à jour. Les chapitres explorent de manière progressive divers aspects de l’analyse de la phrase comme la structure des constituants, de la phrase déclarative simple, des clauses enchâssées, ainsi que les constructions plus complexes telles les phrases passives, les phrases négatives ou interrogatives. Les notions théoriques sont présentées de façon graduelle, dans un langage clair et accessible. L’accent est mis sur la présentation et l’analyse d’exemples en français, mais dans les cas pertinents, la discussion s’enrichit de comparaisons avec des langues très diverses, comme le hongrois, le gungbe, le japonais ou le basque.
Ce livre est un des rares ouvrages sur la théorie générative à être écrit en français ; il vise à combler une lacune dans le vaste domaine des ouvrages introductifs sur la syntaxe.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 15

Extract

La théorie du liage Dans ce chapitre, nous abordons la question du liage. Cette théorie, déve- loppée dans le cadre de la grammaire générative au début des années 1980 (voir Chomsky 1981) s’occupe de la légitimation et de l’interprétation des DPs. Bien que le formalisme ait changé depuis les premières versions, les phénomènes de liage soulèvent toujours des questions pertinentes sur les structures syntaxiques dans lesquelles ils apparaissent. C’est pourquoi il est important d’en connaître les bases. Il est aussi important de savoir que le programme minimaliste « stan- dard » considère la théorie du liage comme une règle interprétative, une condition sur l’interface Conceptuelle-Interprétative (voir Introduction). Elle n’aurait donc plus sa place dans une théorie syntaxique, et, par consé- quent, dans une introduction à la syntaxe. Les raisons de ce changement de point de vue sont trop éloignées des discussions menées dans ce cours, mais le lecteur curieux pourra s’essayer à la lecture des articles proposés (Chomsky 1993 ; Chomsky & Lasnik 1993 ; Fox & Nissenbaum 2004). Cependant, à l’heure actuelle, le débat n’est pas clos. Si certains cher- cheurs ont, comme mentionné ci-dessus, adopté un point de vue radical sur la théorie du liage, clamant qu’elle n’a effectivement pas sa place dans la syntaxe pure, d’autres présentent régulièrement des arguments pour réin- troduire la théorie du liage dans le domaine de la syntaxe. Il...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.