Show Less

Rendre la guerre possible

La construction du sens commun stratégique

Series:

Christophe Wasinski

Cet ouvrage aborde la question de la guerre contemporaine par un biais original. Dans les sciences humaines, de nombreuses hypothèses circulent à propos des causes des guerres. Cependant, ces mêmes sciences ne se sont peut-être pas assez interrogées sur le rôle de la pensée stratégique dans l’émergence et la perpétuation du phénomène. Prenant appui sur la pensée de Michel Foucault et sur les récents travaux constructivistes en relations internationales, cette analyse revient sur le développement de ce savoir très particulier et questionne son développement, sa structuration et sa diffusion par-delà les époques et les frontières. Pour ce faire, l’auteur analyse la dynamique des dispositifs classiques de combat qui apparaissent sur les champs de bataille européens au sortir du Moyen Âge et qui vont avoir un impact durable sur la formation de la pensée stratégique. Il met ensuite en évidence les implications militaires de la redécouverte de la perspective graphique dans la constitution d’une grammaire narrative militaire spécifique. Enfin, il passe en revue les mécanismes de formation d’un édifice stratégique intellectuel transnational ainsi que ses ramifications dans les domaines de l’histoire militaire et de la géopolitique.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE 6. L'histoire militaire 149

Extract

CHAPITRE 6 L'histoire militaire I. L'ecriture de l'histoire militaire Le chapitre qui suit a pour vocation de discuter d'une branche parti- culiere du sens commun strategique : l'histoire militaire. Comme an va le voir assez rapidement, l'histoire militaire entretient des relations tres fortes avec la pensee strategique theorique. Dans de nombreux textes, il n'est d'ailleurs pas aise de trancher ce qui releve de la theorie ou de l'histoire. L'histoire militaire, en tant que discipline, connait pourtant une evolution qui lui est propre et qui la connecte souvent (mais pas tou- jours) intimement au sens commun strategique. Comme l'indique Michel de Certeau : « L'histoire varie entre deux pöles. D'un cote, elle renvoie ä une pratique, donc ä une realite ; de l'autre, c'est un discours ferme, le texte qu'organise et clöt un mode d'intelligibilite C'est l'histoire de l'histoire militaire — ou l'histoire d'un moyen de narration, de production du « reel » ou de temoignage de la « verite » au sein d'un discours strategique ferme — qui souleve question ici2. Pour etre plus precis, ce que l'on veut exposer dans les pages qui suivent, c'est, d'abord, la contribution du discours historique militaire au sens large (c'est-ä-dire en prenant en consideration des pratiques telles que les « jeux de guerre », les staff rides et les « problemes historiques ») ä la production du sens commun strategique. En d'autres termes, l'objectif est d'indiquer comment l'histoire militaire aide ä la constitution de la culture strategique en mettant en place ce que Paul Ricwur nommait une « memoire obligee », capable de dresser les esprits3. Michel de Certeau, L'ecriture...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.