Show Less

Tourisme durable dans les Suds ?

Series:

Edited By Géraldine Froger

Dans les pays du Sud, les relations entre tourisme et développement durable font l’objet de vifs débats. L’argument principal en faveur du tourisme est fondé sur l’importance économique de ce secteur et sur son taux de croissance. Mais dans le même temps, son développement s’accompagne d’effets environnementaux et sociaux négatifs.
Sous quelle(s) forme(s) peut s’opérer un tourisme répondant aux exigences du développement durable ? Comment les représentations et les pratiques des diverses formes de tourisme relevant d’un « tourisme durable » se sont-elles imposées et se traduisent-elles dans les Suds ? Quelles en sont les opportunités et les limites ?
De manière inédite en France, cet ouvrage interroge les diverses déclinaisons du tourisme durable dans les pays du Sud et nous convie à une réflexion critique sur leurs mises en pratique et leurs effets, en particulier en Afrique et en Amérique latine.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

TROISIÈME PARTIE. OPPORTUNITÉS ET LIMITES DU TOURISME DURABLE EN AMÉRIQUE LATINE

Extract

TROISIÈME PARTIE OPPORTUNITÉS ET LIMITES DU TOURISME DURABLE EN AMÉRIQUE LATINE 223 Évaluer les modalités émergentes d’un tourisme durable en Amérique latine David DUMOULIN KERVRAN & Sébastien VELUT Université de Paris 3 Sorbonne nouvelle, France Introduction Le tourisme s’affirme comme un thème de réflexion en Amérique latine, ce dont témoignent des publications récentes, répondant, d’une part, à la croissance de l’activité touristique dans le continent et, d’autre part, au renforcement de préoccupations issues de réflexion sur les liens entre mondialisation et durabilité (RITA, 2010 ; Boulossa et al., à paraître). Les destinations latino-américaines, anciennes et nouvelles, s’insèrent dans les flux touristiques internationaux, les tourismes natio- naux sont en plein essor et, simultanément, se posent des questions sur les conséquences de cette mise en tourisme pour les populations et les territoires. La question posée n’est plus seulement celle des « colonies de vacances » décrites par G. Cazes (Cazes, 1989), mais des interactions diversifiées entre des flux touristiques parfois modestes et des environ- nements sociaux et naturels fragiles sur lesquelles se penchent les acteurs nationaux et internationaux et qui conduisent à mettre en avant de nouvelles régulations du tourisme. Cette croissance suscite des réflexions sur les évolutions souhaitables qui conduisent à qualifier le tourisme de durable, responsable, écolo- gique, alternatif, solidaire, culturel, etc. Nous insisterons ici surtout sur l’articulation entre tourisme durable et tourisme responsable, pour souligner combien le tourisme est une mise en relation....

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.