Show Less
Restricted access

Les guerres balkaniques (1912–1913)

Conflits, enjeux, mémoires

Series:

Edited By Catherine Horel

Les contributions réunies dans cet ouvrage sur les guerres balkaniques se veulent une interrogation sur leur impact international et dans les sociétés concernées, elles questionnent également la mémoire qu’elles y ont laissée et le rôle de celle-ci dans les relations interétatiques.
Les auteurs s’intéressent tout d’abord aux conflits régionaux et aux questions territoriales, à l’expérimentation de la guerre et à la notion de patrie, aux relations entre civils et militaires, aux bandes armées. Un deuxième thème concerne plus particulièrement l’Empire ottoman puis la Turquie à travers l’importance de la Méditerranée, les indépendances successives des pays balkaniques, le devenir des villes ottomanes. La troisième partie renvoie à une tendance actuelle de la recherche qui entreprend de faire l’histoire des interventions internationales et des opérations de paix : l’action de la fondation Carnegie ; la spécificité de la diplomatie balkanique ; l’absence des grandes puissances et la fin du concert européen. Enfin, la quatrième partie traite des mémoires des guerres balkaniques : imagologie, censure et caricature ; les propagandes comparées des belligérants et des grandes puissances ; lieux de mémoire ; pour une écriture commune de l’histoire du conflit.
Show Summary Details
Restricted access

Georges Scott et la fabrication de l’information. Un illustrateur français avec l’armée grecque en 1913

1. Les Bulgares

Extract

Georges Scott et la fabrication de l’information

Un illustrateur français avec l’armée grecque en 1913

Colonel (er) Frédéric GUELTON

GDR Connaissance de l’Europe médiane

L’article qui suit est le prolongement et l’approfondissement d’un premier travail intitulé « En cheminant avec l’armée grecque, un illustrateur français, Georges Scott dans les Balkans en 1913 » publié en 20111. Cette étude initiale traitait principalement de la représentation officielle proposée par Scott et la rédaction de L’Illustration de la Grèce, principalement de son armée, engagées dans la Seconde Guerre balkanique. L’article qui suit examine, à partir de la confrontation entre les fonds iconographiques disponibles non publiés et les documents édités, les conditions dans lesquelles s’effectue le passage entre la photo prise et la photo publiée, entre les photos prises, non publiées et les dessins, croquis ou huiles sur toile réalisés et publiés ou connus du public2.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.