Show Less
Restricted access

Le Canada : un pays divers

La diversité culturelle au Canada vue par Jean-Michel Lacroix

Series:

Edited By Hélène Harter and Serge Jaumain

À l’heure où les Européens s’interrogent sur les réponses à apporter à l’intensification des flux migratoires, le Canada où la gestion de l’immigration et de la diversité culturelle occupe une place centrale dans la vie intellectuelle et politique depuis les années 1960 attire l’attention de nombreux observateurs.
Saisir la complexité et la richesse de ces débats, nécessite une étude fine de l’évolution de la société canadienne. Qui de mieux que Jean-Michel Lacroix pouvait livrer cette analyse ?
Ce « canadianiste » internationalement reconnu, pionnier des études canadiennes tant en France qu’au niveau international a publié pendant une trentaine d’année des textes de référence sur les questions d’immigration et de multiculturalisme. Hélène Harter et Serge Jaumain ont choisi de réunir ici une sélection de ses articles qui restent d’une étonnante actualité et permettent de suivre l’évolution d’une pensée originale bien loin des clichés et autres idées reçues sur la réalité canadienne.
Show Summary Details
Restricted access

Vers une re-connaissance des Autochtones au Canada ? (1996)

Extract

1

« Aussi longtemps que les rivières couleront et que le soleil se lèvera… »

Dans le dernier film de Spike Lee sorti dans les salles parisiennes fin février 1993, on voit une scène où Malcolm X signifie clairement un refus catégorique à une étudiante blanche, intéressée par le problème noir, qui lui propose d’aider les Black Muslims. Mutatis mutandis, il peut paraître audacieux, voire déplacé, de vouloir retracer l’histoire des Indiens et de leurs relations avec les Européens et leurs descendants nord-américains.

L’année 1992 nous aura appris l’indécence de vouloir célébrer le cinq centième anniversaire de la « découverte » du Nouveau Monde. La célébration de l’arrivée de Christophe Colomb aura donné lieu à des manifestations d’Amérindiens pleins de colère et d’amertume, 1992 ayant été déclarée par certaines nations, année de deuil national ou « année de la résistance indienne, noire et populaire »2.

Le cinquième centenaire et la problématique indigène

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.