Show Less
Restricted access

Le Continent basket

L’Europe et le basket-ball au XXe siècle

Series:

Fabien Archambault, Loïc Artiaga and Gérard Bosc

L’histoire du basket-ball s’est bâtie sur une erreur, d’ordre géographique. En effet, elle a longtemps consacré les États-Unis comme son centre unique, négligeant ce que les autres parties du monde avaient apporté à la balle au panier. Celle-ci est pourtant marquée par une diffusion planétaire, étonnamment rapide, avant les années 1920.
Ce livre réunit pour la première fois les meilleurs spécialistes de la question, et éclaire sous un jour nouveau les destinées du basket sur le Vieux Continent. C’est en Suisse que naît la Fédération internationale, en Allemagne que ce sport accède au statut olympique, dans les Pays Baltes qu’il est élevé à un haut niveau, tandis que l’ensemble des pays méditerranéens l’adopte comme une pratique majeure.
Sport par excellence des classes moyennes européennes, le basket-ball, initialement conçu comme un « anti-football » rationel et moderne, devient un des terrains privilégiés des affrontements de la Guerre froide. Dès lors, son histoire devient un outil privilégié pour saisir, en mouvement, une large part des dynamiques politiques et culturelles européennes, ainsi que la façon dont joue sur ces sociétés la référence américaine.
Show Summary Details
Restricted access

Les relations franco-allemandes pendant le Troisième Reich Le cas de l’Alsace annexée

Extract

Les relations franco-allemandes pendant le Troisième Reich

Le cas de l’Alsace annexée

Hans-Dieter KREBS1

Journaliste

Le basket-ball est arrivé en Allemagne relativement tard. En effet, quarante ans après la Grande-Bretagne et la France, il y voit le jour en 1932, au sein de l’Heeressportschule, l’École du sport de l’armée, à Wünsdorf près de Berlin. Cette institution peut être considérée comme l’équivalent allemand du bataillon de Joinville. Il se développe ensuite pendant les premières années du IIIe Reich – tout d’abord indépendamment dans les Universités de Berlin et de Breslau, puis dans un club gymnastique à Bad Kreuznach. C’est ensuite le régime nazi qui régit la politique du sport. L’Allemagne participe au dernier moment au premier tournoi olympique de 1936 à Berlin. Elle y perd ses trois matchs. La Reichssportführung, la direction des sports, va encourager la popularisation du basket par un programme qui s’impose dans toutes les régions du pays, et accepte l’emploi du terme importé de « basketball ».

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.