Show Less

«La Revue»

The Twentieth-Century Periodical in French

Series:

Charles Forsdick and Andrew Stafford

The journal, periodical or revue has a long and largely unexplored history. The periodical has been recognized as a site of unexpected juxtapositions and unorthodox exchanges, a source of chance discoveries. It provides a unique insight into the uneven interactions that characterize any contemporary moment and is an invaluable archive in its own right. This volume aims, through a series of focused case studies, to explore the twentieth-century periodical publication in French, offering an overview of some of its most important manifestations and providing a general reflection on this complex textual form.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Marc André Brouillette Ancrages et perceptions de la revue québécoise Liberté

Extract

1 Fondée en 1959, la revue littéraire Liberté demeure aujourd’hui l’un des périodiques les plus perspicaces dans l’histoire des revues au Québec. Au fil des décennies, Liberté est devenue, comme le souligne Lucie Robert, un ‘pôle de référence essentiel et l’objet de nombreuses polémiques pour les nouvelles revues littéraires’ (Robert 1997, 149). Liée au développement de la société québécoise, Liberté a un parcours qui est indissociable des individus ayant participé jusqu’à présent à son aventure, mais aussi des transformations du contexte socioculturel dans lequel elle s’inscrit. Ce parcours est jalonné par certaines figures importantes qui ont contribué à établir l’ancrage historique sur lequel repose aujourd’hui la revue. Cet ancrage persiste grandement dans la perception actuelle de cette revue, perception qui s’avère un peu décalée par rapport à sa véritable évolution. Nous nous proposons ici de traiter de cet écart entre l’évolution et la per- ception de la revue Liberté, et d’esquisser certaines pistes de réf lexion visant à comprendre cette situation. L’exemple de cette revue permettra d’aborder un certain nombre de questions qui ont trait de manière plus générale au devenir des revues. Au moment de la fondation de la revue en 1959, le Québec venait de traverser une décennie dominée par les pouvoirs politiques et religieux qui ont exercé une puissante autorité sur la population. Ces années demeurent marquées par la figure du...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.