Show Less
Restricted access

Littérature de jeunesse : la fabrique de la fiction

Series:

Edited By Philippe Clermont and Danièle Henky

Le présent ouvrage s’intéresse aux archives de l’œuvre de romanciers ou d’illustrateurs en littérature pour la jeunesse, démarche assez neuve dans ce domaine des études littéraires. L’approche proposée recourt à l’analyse des sources, des témoignages d’auteurs, à l’étude de la genèse du texte ou des images. Il s’agit donc de produire une compréhension des œuvres en s’attachant à leur fabrique. Le travail de documentation de l’écrivain, la variété de ses sources – matérielles ou non, les avants-textes dans leur rapport à l’œuvre éditée, portent la trace du projet d’auteur. Les différents travaux réunis tendent ainsi à dévoiler tout ou partie du processus de création artistique, dans sa complexité, dans sa variété et apportent un éclairage nouveau sur le sens des œuvres considérées.

Show Summary Details
Restricted access

La littérature de jeunesse (XXe–XXIe siècles) et le problème de sa fabrique (Philippe Clermont / Danièle Henky)

Extract

| 9 →

Philippe Clermont et Danièle Henky

La littérature de jeunesse (XXe –XXIe siècles) et le problème de sa fabrique

Le terme « brouillon » n’apparaît en français qu’en 1551, se définissant, un siècle après l’invention de Gutenberg, par rapport au manuscrit et à l’imprimé. Mais l’objet lui-même a depuis bien longtemps déjà emprunté les divers supports de l’écriture : feuille de papyrus, tablettes de bois ou de cire … L’étymologie rattache le mot au germanique brod, « brouet », « bouillon ». Ce sont, en effet, les bouillonnements de la pensée que l’on donne à voir en présentant des manuscrits de travail, témoins des hésitations et des blocages, des renoncements et des reprises, des trouvailles et des recherches de leurs auteurs. Conscients de la part d’eux-mêmes qu’ils abandonnent dans leurs archives, les écrivains ont eu, et ont encore, à leur égard une attitude variable, les détruisant ou bien les conservant, en totalité ou en partie, pour les léguer à la postérité.

De nombreux critiques littéraires se sont intéressés aux archives des œuvres des romanciers, à celles des poètes et des philosophes, mais les travaux de recherches de ce type appliqués aux ouvrages de littérature pour la jeunesse sont peu nombreux. Pourtant le texte et parfois les images de ces livres ne manquent pas d’être soigneusement élaborés comme le montrent les brouillons manuscrits ou tapuscrits, les esquisses...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.