Show Less
Restricted access

Le langage fleuri

Histoire et analyse linguistique de l’euphémisme

Series:

André Horak

Le présent ouvrage constitue l’une des premières monographies francophones sur l’euphémisme. Au moyen d’une sélection de corpus historiques, il explique certains usages de cette figure dans la diachronie. Il donne également un aperçu critique des études significatives sur le discours euphémique, qui appartiennent à trois étapes : la traditionnelle, la transitoire et la linguistique. De plus, ce livre propose de nouvelles théories sémantico-pragmatiques et rhétoriques sur le langage fleuri. Enfin, il examine les relations qu’entretient l’euphémisme avec deux autres figures référentielles : la litote et l’hyperbole.

Show Summary Details
Restricted access

Introduction

Extract



Depuis l’Antiquité au moins, l’euphémisme constitue l’une des figures du discours les plus répandues. Il affecte des domaines notionnels très divers. Les locuteurs se servent de ce stratagème rhétorique pour désigner, entre autres, les divinités, les animaux, la mort, les maladies, les handicaps, les parties intimes du corps, l’excrétion, la sexualité, les sentiments, les attaques armées et les professions méprisées. En outre, l’euphémisme est exploité par différents types de discours, tels que le romanesque, le poétique, le journalistique ou le publicitaire.

Vu sa diffusion et sa polyvalence, on comprend pourquoi cette figure a fait l’objet de nombreuses publications, parmi lesquelles se trouvent plus de vingt monographies1. Or il nous a paru utile de rédiger ce nouveau travail2, cela pour deux raisons majeures. Premièrement, il n’y a pas de monographies linguistiques sur le discours euphémique publiées en français, à part le petit ouvrage issu de notre mémoire de licence (Horak, 2010b)3. Deuxièmement, et surtout, les descriptions qui ont été données de ce discours ne sont pas suffisantes ou satisfaisantes.

Pensons, par exemple, à la série des études qui se limitent à des corpus plus ou moins restreints comme la Bible hébraïque (Schorch, 2000), la littérature anglaise (Crespo Fernández, 2007) ou les articles de la presse imprimée britannique et américaine portant sur la guerre du Golfe (Bohlen, 1994). En...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.