Show Less
Restricted access

«Translatio» et Histoire des idées / «Translatio» and the History of Ideas

Idées, langue, déterminants. Tome 1 / Ideas, language, politics. Volume 1

Edited By Anna Kukułka-Wojtasik

Produit de la conférence Translatio et Histoire des idées, troisième du cycle Translatio, ce livre réunit des contributions reflétant l’actualisation des recherches sur la Translatio et son rôle dans la marche des idées. Nous y voyons diverses conceptualisations de l’image de l’Autre et de son univers, dues aux déterminants idéologiques et politiques du processus du transfert langagier. L’objectif des investigations est de mesurer les infléchissements induits par la Translatio, ce passage d’une culture à l’autre.

Les auteurs abordent aussi bien des cas qui autorisent à identifier motifs et éléments récurrents accompagnant le processus de la Translatio. La récurrence de ces aspects permet des formuler certaines règles concernant le transfert langagier.

This book, a product of the "Translatio and the History of Ideas" conference and the third volume in the Translatio cycle, brings together contributions reflecting the advances in research on the Translatio and its role in the march of ideas. We see various conceptualizations of the image of the Other and his universe, due to the ideological and political determinants of the language transfer process. The objective of the investigations is to measure the inflections induced by the Translatio, this passage from one culture to another.
The authors approach the cases that allow to identify certain patterns and recurring elements accompanying the process of the Translatio. The recurrence of these aspects makes it possible to formulate certain rules and principles concerning language transfer.

Show Summary Details
Restricted access

La perception du Proche-Orient dans la littérature du 16–17 siècle en Europe

La perception du Proche-Orient dans la littérature du 16–17 siècle en Europe

Extract

Kaspars Klavins

Résumé : La retransmission de la confrontation et de la diabolisation islamique, héritées de l’époque du Moyen âge persiste de nos jours et trouve sa source dans la recherche d’un certain exotisme à l’époque coloniale. Pourtant, le monde islamique – surtout l’Empire ottoman – non seulement participait aux processus de l’époque moderne en Europe, mais aidait aussi à former cette Europe.

Mots clefs : Empire ottoman, islam, retransmission, Arabes, Protestants

En Europe, la période du XVIe-XVIIe siècles au Moyen Orient fait objet de différentes interprétations. La retransmission de la confrontation et de la diabolisation islamique, héritées de l’époque du Moyen âge persiste de nos jours et trouve sa source dans la recherche d’un certain exotisme à l’époque coloniale. En même temps, le vaste Empire ottoman sert de modèle d’Etat aux nombreux penseurs, et ce, malgré les différences religieuses et conflits militaires. Toutefois, aux yeux des protestants d’Europe, la Turquie apparaît souvent comme un pays ami et territoire allié.

En lisant les écrits de la représentation du Moyen-Orient et de la péninsule arabique du XVIe ou XVIIe siècle dans le contexte de l’exotisme de l’époque coloniale, il faut faire face aux allégations les plus surprenantes, par exemple, l’idée selon laquelle les Arabes vivraient dans « la brousse », bien que suivant toute logique, il s’agirait plutôt des régions du désert. Hermann Fabronius (1570...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.