Show Less
Restricted access

Éthique chrétienne et bien commun

Vers une justice globale et un futur équitable face à l'impact du changement climatique

Alain Boubag

Il n’est pas toujours aisé d’établir une relation entre la théologie et les phénomènes scientifiques complexes comme le changement climatique. La complexité du changement climatique requiert de ne pas s’arrêter uniquement sur le concept de climat, mais d’ouvrir des brèches sur les sciences de l’écologie et de l’environnement. L’auteur tente de répondre à la question suivante : comment l’éthique chrétienne, basée sur les notions de bien commun et de tempérance, peut-elle contribuer à relever le défi du changement climatique en ce 21ème siècle ? Ce travail fait recours à la méthode historico-analytique dont l’auteur se sert particulièrement dans les deux premiers chapitres où il analyse le caractère scientifique qui entoure le changement climatique. La méthode historique regardera de manière détaillée et scrupuleuse les faits et données scientifiques sur lesquels les hommes de science s’appuient pour démontrer l’existence scientifique du changement climatique. La méthode analytique aidera à examiner la nature et la place du bien commun dans le contexte actuel de la crise climatique.

Show Summary Details
Restricted access

4 LA QUESTION DE LA DETTE ÉCOLOGIQUE

4 LA QUESTION DE LA DETTE ÉCOLOGIQUE

Extract

Les questions liées à la justice globale environnementale, et surtout celles relatives au rapport équitable entre les générations présentes et les générations futures dans la gestion de la crise climatique, ont été au centre de notre analyse éthique dans le chapitre précédent. Cette analyse a montré que les responsabilités historiques dans le déclenchement de la dégradation environnementale sont partagées et pas totalement définies. Or, parler de dette impose que soient clairement définis les débiteurs et les créanciers ainsi que les responsabilités qui sont les leurs dans la constitution de la dette. Il s’agit de définir qui paie quoi et à qui. Ces questions deviennent beaucoup plus complexes lorsqu’il s’agit d’une dette environnementale ou écologique dont les contours économiques et financiers ne sont pas encore tellement définis et déterminés.

Pour arriver à mieux cerner cette problématique, notre chapitre comportera trois points fondamentaux qui seront eux-mêmes soutenus par des sous-points non moins négligeables.

Le premier se penchera spécifiquement sur l’historicité de la dette écologique. Il est intéressant de découvrir le contexte dans lequel cette notion émerge et comment elle est parvenue à se conférer la connotation herméneutique qui est la sienne aujourd’hui. Le deuxième point dégagera les responsabilités morales et environnementales des pollueurs tout en soulignant les contours financiers et économiques liés à la dette écologique; alors que le troisi...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.