Show Less
Restricted access

Storytelling in the Spectators / Storytelling dans les spectateurs

Series:

Edited By Klaus-Dieter Ertler, Yvonne Völkl, Elisabeth Hobisch, Alexandra Fuchs and Hans Fernández

The Spectators, also known as Moral Weeklies, were an important magazine genre which came into being in the early 18th century and which shaped European identity by developing the strategies of critical journalism and by popularizing the ideas and values of the Age of Enlightenment. Investigating modes of storytelling in the Spectators is an important starting point for a paradigmatic investigation of our historical, cultural and philosophical evolution since the Enlightenment and the impact of these magazines on issues of identity in today’s Europe. In this collection on ‹Storytelling in the Spectators›, we present a series of contributions which study English, French, Spanish, Italian, German, Dutch, Czech, Polish and Danish-Norwegian periodicals.

Show Summary Details
Restricted access

Raconter soi, raconter l’autre. Stéréotypes nationaux dans les « spectateurs » de Justus van Effen

Extract



Introduction

L’acte de la narration est omniprésent dans les « spectateurs » de toutes les langues. Les feuilles représentent des voix narratives différentes qui construisent des portraits ou des utopies, racontent des fables ou des rêves, ou mentionnent des allégories ou des exempla. Sur le modèle d’Addison et de Steele, les éditeurs fictifs ou réels utilisent des stratégies narratives afin de transmettre leurs opinions – souvent critiques – sur la société, la politique, la mode, la conduite à tenir, ainsi que les « Vertus & Vices, répandue [sic] dans les mœurs du Genre-humain » (XXXI. Bagatelle). Pour illustrer ces différents aspects, les éditeurs utilisent souvent des représentations simplistes et stéréotypées du propre et de l’autre, dont celles du caractère, de la nation ou du caractère national.

La présente étude se consacrera à la construction de soi et de l’autre dans les premiers spectateurs de langue française rédigés par le Hollandais Justus van Effen et cherche à révéler comment cet auteur a contribué au discours du xviiie siècle sur la nation. Au début, nous prendrons en considération l’acte de la narration et de la transmission médiatique des récits afin de démontrer comment et à quelles fins se développent les stéréotypes nationaux au xviiie siècle. Ensuite, nous repérerons la conception des stéréotypes nationaux dans les spectateurs anglais par le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.