Show Less
Restricted access

La pertinence en traduction juridique

Un regard franco-allemand

Series:

Margarete Durr

La traduction juridique représente un risque pouvant déboucher à une critique. L’auteur en identifie les causes et examine les insuffisances du paradigme linguistique de la traduction. L’étude montre l’importance du rôle attribué à la notion de pertinence dans la traduction juridique qui est un mécanisme constitutif du sens. Il en résulte une approche contextualiste de la traduction dont le pivot est la pertinence. Dans cet ouvrage, on explore également les liens entre la pertinence, l’interprétation, l’usage et la qualité. La qualité d’une traduction se mesure dans sa pertinence. On y propose alors une méthode de la traduction associant pertinence et usage, faisant écho aux récentes recherches en langues de spécialité.

Show Summary Details
Restricted access

1. Le statut de la traduction en matière civile et pénale

Extract



Comme nous l’avons mentionné dans l’introduction, l’objectif de ce premier chapitre consiste à brosser le contexte général dans lequel émerge le problème de la pertinence des traductions en droit. Avant d’exposer le rôle de la traduction en tant qu’instrument de la mise en œuvre des principes et droits fondamentaux en matière pénale (1.2) et civile (1.3) ainsi que le statut du traducteur expert judiciaire (1.4) il semble utile de revenir sur l’importance et l’ampleur des phénomènes traductifs dans ce domaine.

1.1. L’ampleur du phénomène traductif en droit

L’ampleur de la traduction en droit s’explique par des facteurs extralinguistiques et linguistiques. En ce qui concerne les facteurs extralinguistiques, on mentionnera l’avènement d’un monde multipolaire et l’évolution de plus en plus complexe des relations multilatérales qu’il implique. En outre, il faut souligner le rôle de la mondialisation des échanges politiques, socio-économiques et culturels. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, ce processus a entraîné un essor sans précédent de la traduction sous sa forme interlinguale, et notamment de la traduction juridique. Celle-ci joue un rôle central dans le courant herméneutique de la mondialisation du droit visant une harmonisation progressive des règles de droit et des ordres juridiques par « le dialogue des cultures juridiques » (Frydman 2011 : 16) et « la traduction » des concepts (Ost 2009a). Dans ce contexte multilatéral et multiculturel, la traduction permet la mise...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.