Show Less

La lecture comme pratique cognitive et devoir d’éveil

"Die Schlafwandler</I> de Hermann Broch- Métamorphose d’un genre et questionnements contemporains

Series:

Isabelle Gabolde

Ce travail se veut une contribution au questionnement critique de la modernité du roman. L’analyse minutieuse de l’exploration que Hermann Broch fait de l’art du roman avec sa trilogie, Die Schlafwandler, engage le lecteur à interroger plus largement la vocation de la forme romanesque lors de sa métamorphose au premier tiers du vingtième siècle. Le pouvoir d’élucidation dévolu par Broch à ce genre déborde le cadre esthétique. L’auteur y désarticule une conception traditionnelle du temps et offre une interprétation de la situation de l’homme comme sujet de l’histoire (non comme seul sujet agissant, mais comme sujet parlant et producteur de signes). Cette étude questionne, enfin, les liens entre la modernité des ambitions de Broch et les mouvements littéraires qui lui furent contemporains en France, avant de mettre son œuvre en regard des réflexions et de la pratique artistique de deux de ses lecteurs : Milan Kundera et Henry Bauchau.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

9. ECRITURES ET DEVOILEMENT, 389

Extract

389 9. ECRITURES ET DEVOILEMENT «!Tant pis pour le lecteur paresseux!: j’en veux d’autres.!» (Gide, JFM, p. 111 «!La Bastide, 29 mars 1925!»). Nous souhaitons, à l’horizon des chapitres précédents, sonder les rapports pouvant être tissés entre la recherche de Hermann Broch et le contexte plus spécifiquement français, qui lui était contemporain. Comment se situe la trilogie de Broch vis-à-vis de courants d’écriture, de mouvements ou de découvertes culturelles tel le Freudisme, la psychanalyse, le surréalisme ou l’existentialisme!? Nous chercherons, dans ce chapitre, à envisager les conclusions de notre travail sous l’éclairage des courants littéraires et culturels en France à la même période et dans les décennies suivantes. Nous confronterons, dans un deuxième temps, notre réflexion sur la trilogie aux témoignages de deux auteurs contemporains d’expression française, Milan Kundera et Henry Bauchau. Milan Kundera reconnaît explicitement l’importance qu’eurent les romans de Broch pour son propre travail de romancier et resitue, dans ses essais, la place de cet auteur et de certains autres auteurs d’Europe Centrale (tel Musil ou Gombrowicz), dans l’histoire du roman et dans l’histoire culturelle. Kundera est, en outre, comme nous l’avons vu en introduction, un pivot de la réception française de Broch. Il est donc opportun de considérer sa vision de Broch et de l’art du roman. Henry Bauchau, écrivain belge, est également auteur d’essais ou de réflexions sur la pratique de l’écriture. S’il récuse,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.