Show Less

Regards sur les « spectateurs »

Periodical Essay – Feuilles volantes – Moralische Wochenschriften – Fogli moralistici – Prensa moral

Series:

Edited By Klaus-Dieter Ertler, Alexis Lévrier and Michaela Fischer

Les dix-sept regards sur les « spectateurs » réunis dans le présent volume s’inscrivent dans un projet de recherche de longue haleine sur l’essai périodique en Europe. Le recueil prolonge la publication de plusieurs volumes dans notre collection sur les « Lumières » et la mise en place d’une base de données, tous consacrés aux « spectateurs » de langues romanes. À la différence de ces derniers, il envisage cependant non seulement les « spectateurs » français, italiens ou espagnols mais aussi des périodiques anglophones, russes ou germanophones. En élargissant ainsi la perspective, cet ouvrage espère mieux prendre en compte le rayonnement des « spectateurs » à l’échelle mondiale. Et il tente en particulier de donner quelques éléments de réponse à une question essentielle : quelles sont les raisons qui ont permis à ces journaux, un siècle durant, et d’un bout du monde à l’autre, de connaître un succès sans précédent dans l’histoire de la presse littéraire ?
Ce livre contient des contributions en français, allemand, italien, espagnol et anglais.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

« SPECTATEURS » RUSSOPHONES

Extract

« Spectateurs », traductions et « périodiques satiriques » : la réception des feuilles moralistes en Russie au XVIIIe siècle Carole Chapin (Paris 3) Introduction Le genre « spectateur » est un phénomène commun à l’histoire du jour- nalisme de nombreux pays européens au XVIIIe siècle, à la suite de l’Angle- terre, dès 1711. Cependant, tous les journaux, bien sûr, ne choisissent pas le titre de Spectateur, et ne pratiquent pas les adaptations, traductions et reprises qui nous permettent d’identifier immédiatement un journal comme appartenant au genre. Un certain nombre de caractéristiques permettent néanmoins d’affilier un périodique à cette catégorie. L’appellation « feuilles moralistes » désigne d’emblée la singularité des sujets traités et des questions posées par les articles : il s’agit de questions morales, plus précisément d’une réflexion sur la manière dont un honnête homme peut s’adapter aux changements de la société sans abandonner son attachement à la vertu. Des séries d’exemples et de contre exemples illustrent ce ques- tionnement, en mettant l’accent sur le rôle qu’y jouent les discours, les échanges et les conversations des contemporains, notamment dans les grandes villes qui proposent et génèrent de régulières interactions (cafés, salons, etc.). Ainsi, ces textes occupent un « rôle d’indicateur des change- ments sociaux et culturels de la société ».1 Les thèmes abordés recouvrent l’essentiel des préoccupations du public mondain et lettré : économie et politique, art (en particulier...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.