Show Less
Restricted access

Perspectives pragmatiques sur le discours littéraire

Mihaela Chapelan

L’ouvrage examine la manière dont les études littéraires ont su tirer profit de l’élaboration des concepts fondamentaux de la pragmatique. Tout en envisageant le phénomène littéraire comme un dispositif communicationnel, l’auteure insiste sur ses particularités et met en évidence les remodelages successifs subis par des notions comme : le contexte littéraire, les actes de langages fictionnels, la référence etc. L’auteure accorde une attention particulière à l’identité des protagonistes fondamentaux de la communication littéraire, à savoir le couple formé par l’énonciateur et l’énonciataire.
La deuxième partie du livre se propose de mettre la théorie à l’épreuve des textes et offre des modèles d’approche pragmatique d’œuvres littéraires diverses, appartenant surtout à l’espace culturel français et francophone contemporain.
Show Summary Details
Restricted access

Décalages énonciatifs et fonctions du discours auctoriel dans le roman Trois jours chez ma mère de François Weyergans

Extract



De nombreux théoriciens de la narration (Stanzel, Fuger, Schmidt, Lintvelt, Genette) considèrent la «nature médiate de la représentation »110 comme une caractéristique fondamentale du roman. Le narrateur donc est une instance typique du texte littéraire et les fonctions qu’il assure sont d’une importance capitale.

Jaap Lintvelt, dans son Essai de typologie narrative, ainsi que Genette dans ses Figures, signalent le fait que l’étude des trois instances du texte narratif (narrateur / acteur / narrataire) permettent autant d’approches typologiques différentes. Ainsi, de l’opposition fondamentale entre le narrateur et l’acteur, Genette déduit deux formes narratives de base : la narration hétérodiégétique et homodiégétique111. Dans la narration hétérodiégétique le narrateur ne figure pas dans la diégèse, tandis que dans la narration homodiégétique le même personnage assure une double fonction : en tant que narrateur il assume la narration du récit et en tant qu’acteur il joue un rôle dans la diégèse.

Si la plupart des narrations s’inscrivent dans l’une ou l’autre de ces deux formes narratives de base, il existe cependant des narrations qui les combinent. C’est aussi le cas du roman Trois jours chez ma mère de François Weyergans, roman qui a valu à son auteur le prix Goncourt 2005. La majeure partie de ce roman est constituée par une narration à la première personne, une relation d’identit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.