Show Less
Restricted access

Le défi de la forme dans les nouvelles de Pierre Mertens

Une esthétique du genre narratif et une herméneutique existentielle

Series:

Julie Hahn

Cette thèse a pour objet l’étude des recueils de nouvelles de Pierre Mertens, écrivain belge, dont l’œuvre s’inscrit dans la littérature-monde en français. Dans l’hypothèse avancée, il s’agit de démontrer que, bien que l’intrigue s’estompe, de multiples réalités sont représentées. Celles-ci se rattachent à l’originel et à la vie au 20 e siècle, les fragments rassemblés reconstruisent le monde et visent sa totalité. Les domaines de la poétique de la nouvelle et une distinction narratologique (dits et non-dits) forment la charpente de la table des matières, les philosophies de l’existence soutiennent l’herméneutique existentielle. La découverte des structures complémentaires et des contenus témoignent du dialogue étroit entre les nouvelles qui sont à l’image de la valise à double fond.
Show Summary Details
Restricted access

4. Les Philosophies de l’existence

Extract



« Heidegger caractérise l’existence par une formule archiconnue : in-der-Welt-sein, être-dans-le-monde. L’homme ne se rapporte pas au monde comme le sujet à l’objet, comme l’œil au tableau ; même pas comme un acteur au décor d’une scène. L’homme et le monde sont liés comme l’escargot et sa coquille : le monde fait partie de l’homme, il est sa dimension et, au fur et à mesure que le monde change, l’existence (in-der-Welt-sein) change aussi. »918

4.1 Les ancrages et la Weltanschauung

Si la philosophie appelée « existentielle » trouve ses origines dans l’Antiquité avec Socrate et Platon919, au Moyen Age, avec Saint Augustin, ou à l’époque classique, avec Pascal, ce n’est « seulement au XIXe siècle que des philosophies se sont appelées ‘philosophies de l’existence’ »920. Nous nous concentrons maintenant sur les philosophies de l’existence qui se sont développées en réaction contre la pensée des Lumières (la raison). Dans ce contexte, nous rappellons l’influence déterminante de ceux « dont la pensée et l’existence furent intimement unies : […] un Nietzsche […] un Hegel »921. Loin d’être homogènes, les philosophies de l’existence nées aux 19e et 20e siècles sont dotées d’une diversité où affluent des éléments ou des idées, à la fois, similaires et opposés. En parlant de ces philosophies en vue de leur départage, il convient de se référer à des notions clés (notamment la perspective religieuse ou profane des considérations,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.