Show Less
Restricted access

L’avortement en Irlande : 1983–2013

Dimensions religieuses, socioculturelles, politiques et européennes

Series:

Edwige Nault

Alors que les sociétés modernes occidentales poursuivent des politiques permissives en matière d’avortement, la République d’Irlande est le seul pays en Europe à avoir inscrit le droit à la vie de l’« enfant à naître » dans sa constitution. Cette question, conditionnée par la doctrine religieuse, est utilisée comme un moyen d’observation privilégié du processus de sécularisation envisagé ici comme la perte d’autorité de l’Église catholique sur les attitudes, les comportements et l’État. Ce livre contextualise le sujet dans le cadre social, culturel, politique, religieux et identitaire d’un pays en pleine mutation, ainsi que dans l’espace européen.
Show Summary Details
Restricted access

Conclusion de la deuxième partie

Extract



Nous avons exposé et nuancé l’autonomisation de l’État envers les autorités catholiques sur la question de l’avortement. Les débats précédant le vote du Protection of Life During Pregnancy Act 2013 ont montré que les relations entre ces deux entités avaient évolué et qu’il n’était plus du ressort de la religion d’influencer la politique. Cela n’a pas toujours été le cas puisque la politique sociale inscrite dans la constitution irlandaise reflète la philosophie ­catholique, de même que l’esprit du 8e amendement. C’est la fonction judiciaire de l’État qui est à l’origine de changement initié par l’affaire X. Cette affaire choqua la société irlandaise mais ne fut pas la seule médiatisée qui releva le vide juridique existant sur la pratique d’un avortement lorsque la vie de la mère est en danger. Malgré les multiples rapports et consultations parlementaires qui relevèrent cette situation, c’est probablement le décès dramatique de S. ­Halappanavar, coïncidant avec la remise du rapport par la commission chargée d’étudier la réponse à apporter à l’arrêt de la CEDH dans ABC c. Irlande, qui fut un élément décisif orientant vers la mise en place d’une législation. Cependant, le domaine politique n’est pas le seul illustrant l’évolution des relations entre l’Église et l’État. À l’école, l’instauration du programme d’éducation sexuelle RSE signe une ingérence dans les valeurs prévalant au sein des établissements...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.