Show Less
Restricted access

Médias et dynamique du français en Afrique subsaharienne

Series:

Martina Drescher

Présentant les résultats d’un colloque international visant à favoriser les échanges entre chercheurs venus d’horizons divers, les contributions de ce collectif ont pour but d’explorer l’interface dynamique entre langue(s) et médias en Afrique subsaharienne francophone. Recourant à des approches variées, les auteurs étudient les formes et pratiques du français et leur place dans des médias tels que presse écrite, radio, télévision, théâtre, affiche, bande dessinée ou Internet. Les paysages médiatiques et linguistiques de différents pays de la francophonie africaine sont discutés sous un angle linguistique et communicatif qui laisse cependant une large place aux aspects sociaux, politiques, culturels, etc. de cette thématique pluridisciplinaire.
Show Summary Details
Restricted access

Le « petit-nègre » hier et aujourd’hui – Origines et développement d’un stéréotype linguistique dans les représentations médiatiques de l’Africain

Extract



Résumé : Le terme « petit-nègre » se réfère à un langage grotesquement déformé qui fait partie de la représentation stéréotypée des Noirs dans les médias français, où elle sert pour stigmatiser l’Africain comme « autre ». À l’aide d’un corpus de pièces de théâtre du XVIIIe et XIXe siècle, et en nous basant sur la méthodologie développée par les recherches en matière d’idéologies linguistiques, nous montrerons que le « petit-nègre » médiatique n’est pas une imitation directe du français approximatif parlé en Afrique, mais plutôt le reflet d’idées reçues sur la façon de parler des Noirs, qui sont largement inspirées du créole français de la Caraïbe. Celles-ci s’inscrivent dans une tradition discursive séculaire qui remonte au Premier empire colonial français aux Amériques.

Abstract: The term “petit-nègre” refers to a grotesquely distorted way of speaking which belongs to the stereotyped representation of Black people in French media, where it serves as a means of stigmatising Africans as the “other”. Based on a corpus of theatre pieces from the 18th and 19th century the paper makes use of the methodology developed in the research context on linguistic ideologies, in order to show that the “petit-nègre” in French media is not a direct imitation of French as spoken by second language learners in Africa, but rather the reflection of common ideas about...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.