Show Less
Restricted access

Conflit et coopération France – Allemagne XIXe–XXe siècle

Mélanges en l’honneur d’Anne-Marie Saint-Gille

Series:

Jean-Michel Pouget

Cet ouvrage regroupe quatorze contributions d’universitaires germanistes qui ont souhaité rendre hommage à leur collègue Anne-Marie Saint-Gille dont les travaux de recherche et l’enseignement ont principalement porté sur la construction de la paix en Europe. Les contributeurs interrogent les relations franco-allemandes qui ont toujours constitué l’un des enjeux majeurs de la paix sur le continent européen. Couvrant le XIXe et le XXe siècle, les articles réunis permettent de dégager l’une des constantes les plus remarquables des relations France-Allemagne : l’attirance mutuelle des deux voisins tiraillés depuis plus de deux siècles entre une volonté de coopération et la tentation du conflit.

Françoise Knopper : Le séjour en France de Theodor Mundt (1837-1838) : soyez panthéistes et voyagez ! – Fritz Taubert : Fédéralisme et centralisme chez les libéraux allemands du Vormärz : La comparaison entre la France et l’Allemagne dans le Staatslexicon de Rotteck et Welcker – Gudrun Mattes : L’apprentissage d’un mouvement ouvrier à l’étranger : Quelques réflexions sur l’émigration ouvrière allemande sous la monarchie de Juillet (1830-1848) – Gilbert Merlio : Le couple franco-allemand et la Figure du bon Européen chez Nietzsche – Marie-Claire Hoock-Demarle : Aux sources de l’engagement pacifiste de Bertha von Suttner – Landry Charrier : L’impossible dialogue : pacifistes français et allemands face à la Grande Guerre – Hervé Joly : L’immigration germanique dans le commerce et l’industrie lyonnais : la rupture de 1914 – Christine de Gemeaux : E. R. Curtius, la « vocation » d’un passeur entre France et Allemagne ? – Jean-Michel Pouget : L’union franco-allemande, « épine dorsale » du « grand organisme européen » : Paul Heinrich Distelbarth (1879-1963) et le rêve d’une Europe organique – Marcel Boldorf : Collaboration et confrontation économique pendant la Deuxième Guerre mondiale – Thomas Nicklas : « Frankreichs Uhren gehen anders » Herbert Lüthy, la construction de l’Europe et les impasses de la Quatrième République – Jean-Paul Cahn : « Le but, c’était l’Europe » La Sarre autonome entre Europe et Allemagne – Reiner Marcowitz : Le plan Schuman et le traité de l’Élysée : deux mythes fondateurs du rapprochement franco-allemand – Hélène Miard-Delacroix : Le « bien-être pour tous » dans la société des perdants. Consommation et perception du social dans l’Allemagne d’après-guerre