Show Less
Restricted access

Centre et centrisme en Europe aux XIX e et XX e siècles

Regards croisés

Series:

Sylvie Guillaume and Jean Garrigues

Cet ouvrage comble manifestement une lacune historiographique : si les études sur les partis identifiés et structurés de gauche ou de droite abondent, il en va tout autrement pour les partis centristes.
Le centrisme s’identifie très souvent au libéralisme politique, parce que les deux pensées ont en commun de s’être définies en opposition aux extrêmes. Le centrisme est, par ailleurs, profondément réformiste, ce qui ne plaît guère dans une France où prévaut plutôt la culture de conflit. De surcroît, la culture politique française, marquée par le clivage droite-gauche, ne reconnaît pas ce qui ne peut être classé de l’un ou l’autre côté.
À partir de l’exemple français, donc, où le centre fut souvent en situation d’échec, cette étude affirme sa dimension résolument comparatiste. Qu’en est-il du centrisme dans d’autres pays européens où il existe une culture libérale ou démocrate-chrétienne mieux enracinée qu’en France ? Quelle est la structure de l’offre politique de pays dans lesquels les partis socialistes ont fait le choix du réformisme et proposent le social-libéralisme, comme l’Allemagne ou la Grande-Bretagne ?
Ainsi, centre et centrisme bouleversent la bipolarité structurante des grands systèmes européens. Grâce à cet ouvrage, l’on découvre à quel point le problème des définitions, du repérage des moments centristes, de l’identification des familles et des doctrines centristes prend tout son sens dans une perspective européenne.
Contenu : Sylvie Guillaume/Jean Garrigues : Introduction générale – Jean Garrigues : Préambule – Javier Moreno Luzón : Le Parti libéral comme force politique de centre gauche dans la restauration espagnole, 1875-1923 – Fulvio Cammarano: Un centrisme, le transformisme libéral en Italie et en Grande-Bretagne au XIXe siècle – Jean Puissant : Entre ruralité conservatrice et urbanité moderniste. La Belgique avant la Première Guerre mondiale – Juan Avilès : Le républicanisme modéré à l’époque de la Seconde République et de la guerre civile en Espagne – Jean-Marie Mayeur : Préambule – Thomas Raithel : « Le double centre ». Les nationaux-libéraux et le Zentrum sous le Kaiserreich (1871-1918) – Manfred Kittel : Le Zentrum et les protestants sous la république de Weimar. Nécessité et impossibilité de fonder un parti de rassemblement chrétien – Féliciano Montero : La démocratie chrétienne pendant le franquisme – Horst Möller : Les chrétiens-démocrates et le centrisme en république fédérale d’Allemagne – Serge Berstein : Préambule – Ana Clara Guerrero : Les intellectuels réformistes espagnols à la fin du XIXe et au début du XXe siècle – Andréas Wirsching : Social-démocratie et centrisme sous la république de Weimar – Maurizio Ridolfi : La gauche du centre républicain et radical dans l’Italie après 1945 – Anthony King : Le Social Democratic Party et le tropisme du centrisme chez les travaillistes britanniques – Sylvie Guillaume : Préambule – Andrea Baravelli : La crise parlementaire du centre démocratique et libéral en Italie dans les années 1920 – Clarisse Berthezène : Discours et pratique du baldwinisme. Centrisme ou conservatisme dans l’Angleterre de l’entre-deux-guerres ? – Philippe Chassaigne : Le centrisme au Parti conservateur britannique après 1945 – Paul Magnette : Les libéraux belges, entre glissement à droite et nostalgie du centrisme – José María Marín Arce : L’Unión de centro democrático (UCD) pendant la transition démocratique en Espagne – Matthieu Trouvé : Le centrisme espagnol après la transition démocratique – Serge Berstein : Conclusions.