Show Less
Restricted access

La « Question féminine » et l’Église catholique

Approches biblique, historique et théologique

Series:

Alice Dermience

L’émancipation féminine est, sans conteste, une révolution culturelle qui a profondément marqué la société occidentale au 20 e siècle, sans pour autant pénétrer les mentalités et toutes les cultures du monde. L’Église catholique ne pouvait ignorer une réalité qui pose question à sa hiérarchie et à ses membres : une « Question » aux multiples paramètres.
Dans le contexte nouveau que représente notre époque, comment le Magistère romain a-t-il tenté d’y répondre, tant en théorie qu’en pratique ? Lui est-il possible de légitimer les revendications féminines tout en restant fidèle, de manière dynamique, au christianisme des origines et à la Tradition ? De leur côté, comment les femmes chrétiennes ont-elles réagi face à des mutations et à des prises de position qui les affectent au plus intime de leur existence et conditionnent même leur foi au Dieu de Jésus-Christ ?
C’est cette « Question », dont la portée est éminemment ecclésiale, théologique, mais aussi sociétale, que ce livre va tenter de cerner, en remontant au passé pour mieux la situer dans le contexte d’aujourd’hui. Sans prétendre, bien sûr, à l’exhaustivité, cet essai n’a d’autre ambition que de projeter un éclairage pluridisciplinaire sur une problématique trop souvent abordée dans l’opinion de manière simpliste, unilatérale et, dès lors, massivement polémique.
Contenu : Féminisme et antiféminisme dans le Nouveau Testament – Les prises de position du Magistère romain face à l’émancipation féminine depuis le début du 20e siècle et l’émergence des femmes dans les Églises chrétiennes – La théologie de « la femme » et la théologie féministe.