Show Less
Restricted access

Le théâtre de René Kalisky

Tragique et ludique dans la représentation de l’histoire

Series:

Serge Goriely

L’auteur de cet ouvrage explore l’écriture si particulière de René Kalisky, un des dramaturges belges les plus importants de la seconde moitié du XX e siècle. Dans son théâtre, Kalisky prend l’histoire à bras le corps et n’hésite pas à mettre en scène des figures comme Hitler, Trotsky, Mussolini, Pasolini, Coppi, Saül ou le Roi David, tout en renouvelant les formes avec sa technique du « surtexte ».
Par une analyse méthodique et fouillée de l’ensemble des pièces, l’auteur montre comment René Kalisky a su tirer parti de la tradition ainsi que des innovations scéniques de son temps pour ériger un art qui lui était propre et en mesure de rendre compte du caractère tragique de l’histoire.
Les enjeux posés par cette dramaturgie s’éclairent grâce à la mise en valeur d’un élément essentiel : la dimension ludique. Jeu de l’acteur avec son rôle, du personnage avec son sort ou de l’homme avec l’histoire, l’étude nous rappelle en cela un principe essentiel : au théâtre, la recherche de la vérité est indissociable de celle du plaisir.
Contenu : Kalisky : quel héritage ? – Une œuvre en perfectionnement – Étude dramaturgique de Dave au bord de mer – La rencontre avec Antoine Vitez – Les germes du surtexte – Le jeu avec les fantômes – Deux personnages au cœur de l’événement – Le surtexte dans ses dernières conséquences – Dans le monde de la prière – Le surtexte simplifié – Entre Shakespeare et les jeux de Pourim.