Show Less
Restricted access

Langue et intégration

Dimensions institutionnelle, socio-professionnelle et universitaire

Series:

Lucile Cadet, Jan Goes and Jean-Marc Mangiante

La maîtrise de la langue et de la communication constitue un enjeu important des politiques actuelles en faveur de l’intégration des populations étrangères. Cet ouvrage brosse un vaste panorama des problématiques que pose la prise en compte de la langue dans le processus d’intégration, que ce soit en milieu professionnel pour les migrants ou en milieu universitaire pour les étudiants allophones, en termes de formation, d’accompagnement linguistique, d’évaluation et de certification, de relations interculturelles, d’outils et de dispositifs, de contraintes institutionnelles, etc. Il se fixe pour objectif de présenter l’état de la question relative à l’intégration linguistique et de dégager les objectifs prioritaires d’une politique linguistique, culturelle et sociale d’accueil et d’intégration des populations migrantes.
Contenu : Lucile Cadet/Jan Goes/Jean-Marc Mangiante : Présentation – Marie-Laure Tending : « Intégration » linguistique et culturelle : une notion en souffrance ? Rôle et enjeux des représentations dans les processus migratoires – Hervé Adami : L’acculturation linguistique des migrants. Des voies de l’insertion sociolangagière à la formation – Luc Biichle : Intégration, langues et réseaux sociaux. Parcours de femmes maghrébines – Astrid Berrier : L’élève de FL2 idéal ou le communicateur parfait – Véronique Castellotti : Les enseignements de « langues (et cultures) d’origine ». Chronique d’une disparition opportune ? – Thao Tran Minh : Les langues et cultures d’origine (LCO) à l’école française. Vers une meilleure intégration structurelle ? La parole aux enfants et jeunes adultes alloglottes nés en France – Eva Lemaire : Accès à la scolarisation et parcours d’intégration. L’exemple des mineurs étrangers isolés – Nathalie Spanghero-Gaillar/Marie-Ange Dat : Enseignement de la langue et démarche d’intégration. Exemples de dispositifs d’enseignement du français dans la région toulousaine – Ana Raquel Simões/Sílvia Melo-Pfeifer : Les associations d’immigrants comme des espaces d’apprentissage de l’intégration. Une étude comparative en contexte portugais – Sophie Morgane Legal : Pour l’intégration socio-professionnelle des migrants. Quelle évaluation linguistique à l’OFII ? – Luc Collès/Guillaume Grave-Rousseau : Français sur objectif académique à l’Université catholique de Louvain et français de scolarisation à l’École européenne de Luxembourg. Regards sur deux dispositifs didactiques – Chantal Parpette/Jean-Marc Mangiante : Un site de préparation aux études universitaires. Entre information, formation, et auto-évaluation – Jan Goes : L’université comme lieu d’intégration sociolinguistique des étudiants d’échange. Perspectives institutionnelles et didactiques – Itziar Plazaola Giger : L’enseignement de la langue professionnelle. Questions didactiques et anthropologiques de la formation – Isabelle Boneu/Martine Eisenbeis : Comprendre un cours universitaire en FLE Cap-Univ. Modules multimédia d’aide à l’intégration linguistique des étudiants – Nancy Ismaïl : L’Apprentissage autodirigé en français langue étrangère. Quelques freins potentiels – Cécile Medina : Contextualisation d’un énoncé actionnel en situation professionnelle. Un exemple en Bâtiment et Travaux Publics – Malory Leclère-Messebel : Impact des caractéristiques situationnelles sur le processus d’enseignement/apprentissage dans des formations visant l’insertion sociale et professionnelle – Aude Bretegnier : Français langue d’insertion/d’intégration/d’affiliation socio-universitaire. Parcours, difficultés, formations – Emmanuelle Huver : Former à (s’)insérer ? Enseignants et intervenants auprès de publics migrants en France. Pour une formation réflexive et contextualisée – Andrea Young/Latisia Mary : Une formation des professeurs des écoles en phase avec le 21e siècle – Paule Bou/Cristelle Cavalla : Un référentiel-outil de compétences méthodologiques – Marc Debono : L’apport d’une approche culturelle du français juridique en termes d’intégration des étudiants étrangers.