Show Less
Restricted access

L’engagement de l’Église catholique dans le processus de démocratisation en République Démocratique du Congo

Series:

Anicet Mutonkole Muyombi

La démocratie est le système politique le plus humaniste que nous connaissions. Pour éviter de devenir une dictature de la majorité, elle doit comprendre des exigences éthiques. Le combat pour un tel régime démocratique a été la tâche de beaucoup d’acteurs en Afrique et particulièrement des Églises. En République Démocratique du Congo, comme dans certains pays d’Afrique, l’Église catholique s’est engagée dans le processus de démocratisation. À travers l’analyse systématique et critique des documents de la Conférence épiscopale, des prêtres et de certaines organisations laïques, l’auteur relève les lignes majeures et les modalités pratiques de l’engagement de l’Église dans le processus difficile de démocratisation qui a commencé depuis le 24 avril 1990. Il montre aussi que cet engagement de l’Église catholique dans le processus démocratique n’a eu que peu d’impact sur la vie concrète de la population et même dans le milieu politique. Comme solutions, l’auteur propose que les évêques s’entourent d’experts en matière politique, qu’ils cessent de donner des leçons de démocratie aux hommes politiques et surtout que l’Église passe de la parole aux actes.
Contenu :L’Église et la démocratie – Le bien-fondé de la démocratie – L‘ethos démocratique – L’engagement de l’Église catholique dans le processus de démocratisation – La conception de la démocratie par le Magistère de l’Église catholique – Le rôle prophétique de l’Église – Le principe de subsidiarité – Une démocratie incarnée dans le fédéralisme et dans la palabre africaine.