Show Less
Restricted access

De l’unanimisme au fantastique

Jules Romains devant l’extraordinaire

Series:

Augustin Voegele

Jules Romains est connu comme un écrivain « de bonne volonté », raisonnable et rationaliste. Il existe, toutefois, un Jules Romains obscur, et méconnu : un Jules Romains créateur de personnages de mauvaise volonté – de criminels, même ; un Jules Romains qui n’hésite pas à parsemer son oeuvre de longs chapitres érotiques – pornographiques, même ; un Jules Romains, enfin, surtout, fasciné par tout ce qui relève du parapsychique et de l’extraordinaire.

Mais d’où vient cet attrait pour l’anormal et le paranormal ? C’est en replaçant la production de Romains dans le contexte d’une époque confrontée à la mort de Dieu et meurtrie par deux Guerres mondiales que l’on peut expliquer le glissement qui s’opère, de La Vie unanime (1908) aux oeuvres de l’après-guerre, d’un unanimisme optimiste et humaniste à un fantastique qui, s’il se révèle scientifiquement et politiquement militant, n’en est pas moins désespéré.

« Augustin Voegele nous livre une somme qui fait le tour, avec une rare exhaustivité, d’une oeuvre abondante et riche qui surmonte l’échec initial de l’unanimisme au profit d’une poétique originale donnant à voir le devenir du roman au XXe siècle. » (Luc Fraisse, Professeur, Institut Universitaire de France/Université de Strasbourg)

« Voici, sur Jules Romains, un livre magistral, nécessaire. D’abord parce qu’Augustin Voegele embrasse cette oeuvre considérable dans toute sa diversité et sa richesse ; mais surtout, parce qu’en lisant celle-ci au prisme du paranormal, qui fascina Romains, il rend admirablement compte de l’unité profonde, du souffle puissant qui l’animent. » (Jean Kaempfer, Professeur honoraire, Université de Lausanne)

« L’oeuvre de Jules Romains révèle ses enjeux profonds et son unité au prisme du fantastique, envisagé par Augustin Voegele non comme une catégorie littéraire mais comme une notion située au carrefour entre épistémologie, politique et littérature. » (Jean-Michel Wittmann, Professeur, Université de Lorraine)