Show Less
Restricted access

La peinture en visite

Les constructions cubistes de Picasso

Series:

Ileana Parvu

Durant l’année 1914, Picasso a exécuté une quinzaine d’objets à partir de matériaux courants réemployés. Ces œuvres, dont la plupart ne sont, du vivant de l’artiste, pas sorties de son atelier, constituent une sorte de laboratoire secret où Picasso pense la peinture au moyen de la troisième dimension. Si leur histoire, la place incertaine qu’elles occupent à l’intérieur de l’ancien système des Beaux-Arts et la pratique d’une mise à l’épreuve des données de la représentation peuvent expliquer le peu d’attention qu’on leur a généralement porté, cette étude entend les acheminer vers une plus grande visibilité. Elle procède par des descriptions qui sillonnent l’objet afin de dégager sa portée théorique. Cette exploration des œuvres s’accompagne d’une lecture rapprochée et renouvelée des écrits d’Adolf Hildebrand, Daniel-Henry Kahnweiler et Carl Einstein, ainsi que des textes des artistes minimalistes Donald Judd et Robert Morris.
Contenu : Les constructions, Picasso et les critiques – Les constructions ou la peinture en décomposition – Représentation ou la vision mise en scène – Les constructions ou un séjour dans l’épaisseur matérielle du tableau – Objet et peinture – Les années 1950-1960.