Chargement...

Relire Madeleine Bourdouxhe

Regards croisés sur son œuvre littéraire

de Cécile Kovacshasy (Éditeur de volume) Christiane Solte-Gresser (Éditeur de volume)
©2012 Collections 220 Pages

Résumé

Si l’œuvre littéraire de Madeleine Bourdouxhe (1906-1996) a laissé une trace discrète dans l’histoire de la littérature, il n’en reste pas moins que son premier roman, La Femme de Gilles (1937), vit le jour chez Gallimard grâce à l’enthousiasme de Jean Paulhan puis de Raymond Queneau. Simone de Beauvoir jadis et Marie NDiaye aujourd’hui la comptent parmi leurs références.
Trois quarts de siècle après son premier grand succès de librairie, il n’existait toutefois aucun livre consacré à cette œuvre. Réalisée par des spécialistes, cette première étude vient combler une étonnante lacune en présentant des analyses de toutes les œuvres de Bourdouxhe – y compris des textes inédits à ce jour.
Relire Madeleine Bourdouxhe propose des perspectives d’analyses nombreuses et diversifiées. L’ouvrage comporte en outre une biobibliographie exhaustive et répertorie les documents de la romancière conservés aux Archives & Musée de la Littérature à Bruxelles.

Résumé des informations

Pages
220
Année
2012
ISBN (PDF)
9783035261417
ISBN (Broché)
9789052017945
DOI
10.3726/978-3-0352-6141-7
Langue
Français
Date de parution
2012 (Avril)
Mots clés
Madeleine Bourdouxhe littérature belge de langue francaise wallonie écriture féminine La Femme de Gilles Les Jours de la femme Louise Gaston Gallimard Jean Paulhan Simone de Beauvoir A la recherche de Marie Sous le Pont Mirabeau Apollinaire
Published
Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2011. 220 p.

Notes biographiques

Cécile Kovacshasy (Éditeur de volume) Christiane Solte-Gresser (Éditeur de volume)

Cécile Kovacshazy est maître de conférences en Littérature comparée à l’Université de Limoges (France). Ses axes de recherche sont les discours littéraires sur l’identité aux XIXe, XXe et XXIe siècles, les littératures d’Europe centrale (notamment hongroise), la littérature des minorités (Roms) ou encore les récits ancillaires. Christiane Solte-Gresser est professeure de Littérature comparée à l’Université de la Sarre (Allemagne). Ses recherches portent principalement sur les littératures allemande, française et italienne, la théorie et histoire de l’autobiographie, la relation texte-image, la littérature et la philosophie, ainsi que sur les représentations du quotidien.

Précédent

Titre: Relire Madeleine Bourdouxhe