Chargement...

Construction d’identité et processus d’identification

de Sylvester Osu (Éditeur de volume) Gilles Col (Éditeur de volume) Nathalie Garric (Éditeur de volume) Fabienne Toupin (Éditeur de volume)
Comptes-rendus de conférences XII, 623 Pages

Résumé

Le terme identité s’inscrit dans un réseau lexical complexe et connaît une telle diversité d’emplois qu’il est difficile de le cerner. Il présente par ailleurs des sens techniques différents selon les disciplines, et la recherche de ce concept dans les dictionnaires des Sciences du langage s’avère peu satisfaisante.
Le présent ouvrage, issu du colloque « Construction d’identité et processus d’identification » (organisé à l’Université François Rabelais, Tours en novembre 2007) reprend une partie revue et corrigée après relecture anonyme des communications orales de ce colloque. Il tient sa singularité de ce que l’identité y est considérée non comme catégorie de langue ou de discours ou encore comme indice d’une appartenance socioculturelle mais plutôt comme un construit et l’identification comme une construction à part entière. La question se pose alors de savoir de quoi est construite l’identité et comment ? Les contributeurs à ce volume, sous des angles différents, tentent de répondre à ces questions, en analysant les différents processus langagiers qui concourent à sa construction.

Résumé des informations

Pages
XII, 623
ISBN (Broché)
9783034303569
Langue
Français
Published
Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2010. XII, 623 p., nombr. tabl. et graph.

Notes biographiques

Sylvester Osu (Éditeur de volume) Gilles Col (Éditeur de volume) Nathalie Garric (Éditeur de volume) Fabienne Toupin (Éditeur de volume)

Les responsables de la publication : Sylvester N. Osu est maître de conférences en linguistique générale à l’Université François-Rabelais, Tours. Il mène ses recherches dans une approche pluridisciplinaire dans le domaine africain, plus particulièrement sur l’ikwere, une langue du Nigeria, et sur la construction du sens dans le cadre de la Théorie des Opérations Prédicatives et Enonciatives (TOPE). Gilles Col est professeur de linguistique anglaise à l’Université François-Rabelais, Tours. Ses recherches portent sur la sémantique cognitive, notamment sur la modélisation de la construction dynamique du sens, la grammaire instructionnelle et la prosodie. Nathalie Garric est maître de conférences de Sciences du langage à l’Université François-Rabelais, Tours. Ses recherches se consacrent à l’analyse de discours, avec un intérêt particulier pour les observables langagiers. Fabienne Toupin est maître de conférences en linguistique anglaise à l’Université François-Rabelais, Tours. Ses recherches portent sur l’anglais contemporain et médiéval dans une perspective énonciativiste. Elle travaille également sur l’histoire de l’anglais dans le cadre de la théorie de la grammaticalisation.

Précédent

Titre: Construction d’identité et processus d’identification