Chargement...

L’organisation et la valorisation de la recherche

Problématique européenne et étude comparée de la France et de l’Allemagne

de Jean-Alain Héraud (Auteur) Nathalie Popiolek (Auteur)
Collections 308 Pages
Série: Business and Innovation, Volume 26

Résumé

Le système de recherche et d’innovation constitue un élément central de notre société moderne fondée sur la connaissance. Or, avec la numérisation de l’économie et la globalisation de la recherche comme des échanges, son contexte est en train de changer radicalement. Au vu des grands enjeux sociétaux tels que le changement climatique, les crises sanitaires ou les défis démocratiques, la science doit être requestionnée pour nous aider à construire un monde plus résilient et plus juste. La problématique est celle de l’organisation de la recherche.
En se référant aux fondements de l’économie et en prenant un recul historique, ce livre décrit les liens entre recherche, innovation et transformations sociétales de grande ampleur. Il considère de manière systémique le triptyque État-Université-Entreprise et suggère de reconfigurer tant les politiques publiques que les stratégies de recherche et d’innovation en entreprise, pour accorder davantage de place à la concertation stratégique entre acteurs, à tous les niveaux (Europe, États-membres, territoires). Une des questions centrales du livre a trait à la valorisation de la recherche, en évaluant ses impacts économique, mais aussi sociétal, environnemental, culturel et éthique.
De nombreux exemples, empruntés aux cas allemand et français, illustrent le propos en montrant l’évolution de leur système de recherche dans un contexte historique et culturel différent. Si les deux pays partagent beaucoup d’enjeux propres à notre époque, leur manière de répondre aux défis n’est pas exactement la même. La comparaison peut être fertile.

Table des matières

  • Couverture
  • Titre
  • Copyright
  • À propos de l’auteur
  • À propos du livre
  • Pour référencer cet eBook
  • Table des matières
  • Introduction
  • Chapitre 1 La carte des institutions scientifiques du Moyen Âge à nos jours
  • 1. L’évolution à long terme de la carte de la recherche en Europe
  • 1.1 Des écoles monastiques aux premières universités
  • 1.2 La Renaissance
  • 1.3 La Révolution française et le 19ème siècle
  • 1.4 L’exemple de l’Allemagne
  • 2. L’enseignement supérieur et la recherche en France dans la seconde moitié du 20ème siècle
  • 2.1 Un lien fort entre l’enseignement supérieur et l’aménagement du territoire
  • 2.2 Les grands organismes de recherche publics
  • 3. L’Allemagne, de l’après-guerre à nos jours
  • 3.1 Un modèle fédéral dominant
  • 3.2 Un modèle mixte à la fois anglo-saxon et « continental » influencé par la France
  • Conclusion : brève comparaison des modèles français et allemands
  • Chapitre 2 Science et innovation au prisme de l’évolution de la société
  • 1. L’évolution du concept de science au cours du temps
  • 1.1 Qu’entend-on par recherche et comment distinguer le fondamental de l’appliqué ?
  • La recherche fondamentale
  • La recherche appliquée
  • 1.2 Les grands domaines de la science au cours de l’histoire
  • 2. Le concept d’innovation et son lien avec celui de progrès
  • 2.1 Les racines et le sens du mot innovation à travers les siècles
  • 2.2 Innovation et foi dans le progrès ?
  • 3. Faut-il choisir aujourd’hui entre la science et l’innovation ?
  • 3.1 Un processus d’innovation radicalement non linéaire
  • 3.2 Vers un changement de perception de la science et de l’innovation dans la société contemporaine ?
  • Conclusion
  • Chapitre 3 Valorisation et protection des connaissances : humanisme ou capitalisme ?
  • 1. Analyse du processus de création et de valorisation des connaissances
  • 1.1 La fonction de production de la science : explications en termes de stocks et de flux de connaissances
  • 1.2 Les différentes facettes de la valorisation des connaissances produites
  • 2. La valorisation commerciale des connaissances : rôle de la propriété intellectuelle
  • 2.1 Le marché de connaissance et ses paradoxes
  • 2.2 Le système de propriété intellectuelle pour remédier aux externalités de connaissance
  • 3. La protection de la connaissance au cours de l’Histoire
  • 3.1 Les premiers exemples historiques
  • 3.2 L’émergence de la première révolution industrielle et du système de propriété intellectuelle associé
  • 3.3 La préparation de la seconde révolution industrielle
  • 3.4 Que se passe-t-il lorsque la propriété intellectuelle est contestée par certains pays ?
  • 3.5 De la théorie à la pratique dans le monde aujourd’hui : le cas du brevet d’invention
  • Conclusion
  • Chapitre 4 Cadre d’analyse national de l’investissement dans la recherche et comparaison statistique France-Allemagne à l’époque contemporaine
  • 1. Mesurer l’effort de recherche : pourquoi et comment ?
  • 1.1 Recherche et revenu national
  • 1.2 Le financement de la recherche comme impulsion au processus qui aboutit à l’innovation
  • 2. Bilan comparatif France–Allemagne en 2017
  • 2.1 Les objectifs européens en politique de recherche et les réalisations vingt ans après
  • 2.2 L’intensité de recherche par rapport au Produit inrérieur brut
  • 2.3 Une approche complémentaire mettant l’accent sur le facteur humain
  • 2.4 Les dépôts de brevets en France et en Allemagne
  • 3. Positionnement des principaux indicateurs de la science et de la technologie sur les cartes européenne et mondiale
  • 3.1 Les emplois dans la recherche en Europe
  • 3.2 Évolutions de la position des trois principaux pays européens producteurs de science et de technologie
  • Conclusion
  • Chapitre 5 Évolution des politiques de recherche et d’innovation et répercussions sur l’Université en France et en Allemagne
  • 1. Les débuts américains et l’évolution mondiale des visions politiques jusqu’à nos jours
  • 1.1 Naissance après-guerre aux États-Unis d’une politique de recherche centrée sur la science
  • 1.2 Un tournant à la fin des années 1960
  • 1.3 Un parallèle avec les modes de production scientifique
  • 2. L’évolution de la politique européenne
  • 2.1 La première phase : les politiques visant la science
  • 2.2 La seconde phase marquée par le lancement des programmes cadres
  • 2.3 La phase 3 : vers une conception plus systémique orientée « innovation » et « défis sociétaux »
  • 2.4 La mixité des politiques : recherche, innovation et aménagement du territoire
  • 3. Le cas de la France
  • 3.1 L’évolution des politiques de Recherche et d’innovation depuis l’après-guerre jusqu’à nos jours
  • 3.2 L’organisation des interactions entre la recherche et l’innovation
  • 3.3 Un aperçu des réformes universitaires
  • 4. Le cas de l’Allemagne
  • 4.1 Le contexte historique du système allemand
  • 4.2 La stratégie « Hautes Technologies », paradigme de l’approche holistique
  • 4.3 La politique universitaire allemande
  • Conclusion : vers un renouveau des politiques de mission pour répondre aux défis globaux ?
  • Chapitre 6 Les interactions État-Université-Entreprise pour valoriser la science et créer un impact
  • 1. Une lecture fonctionnelle et organisationnelle du système national de recherche et d’innovation
  • 1.1 Les fonctions clés
  • L’orientation
  • La programmation et le financement
  • L’exécution de la recherche et son orientation vers l’innovation
  • L’évaluation de la recherche vs l’évaluation du système
  • 1.2 Lecture fonctionnelle des acteurs : modèle intégré vs séparé
  • 2. La valorisation de la recherche : à la recherche d’un impact fort
  • 2.1 La valorisation commerciale de la recherche
  • 2.2 Évaluation de l’impact du système de recherche et d’innovation
  • 3. Influence des politiques dans l’organisation des systèmes actuels : double impact scientifique et économique
  • 3.1 Le modèle de la Triple hélice et le New public management
  • 3.2 Les systèmes régionaux d’innovation
  • 3.3 Une gouvernance multiniveau
  • 3.4 L’influence européenne
  • 4. Le système de recherche et d’innovation français
  • 4.1 La programmation, le financement et l’évaluation de la recherche
  • 4.2 La valorisation de la recherche vue sous un angle commercial
  • 5. Le système de recherche et d’innovation allemand
  • 5.1 Le champ des politiques est limité par les dispositions constitutionnelles
  • 5.2 La fonction de valorisation commerciale
  • 5.3 La recherche d’un impact socio-économique via l’innovation
  • La mise en relation des acteurs
  • La relation recherche-innovation
  • Les facteurs qualitatifs de l’efficacité du processus de la R&I
  • Conclusion
  • Chapitre 7 La stratégie d’innovation en entreprise
  • 1. Le nouveau contexte organisationnel et juridique de l’entreprise
  • 1.1 Une ère industrielle en transition
  • 1.2 La « raison d’être » des entreprises
  • 2. Nouvelles formes de compétitivité et d’innovation
  • 2.1 Fonder la compétitivité sur des idées créatives
  • 2.2 S’appuyer sur le numérique pour concevoir de nouveaux modèles organisationnels
  • 3. La décision d’investir en faveur de l’innovation
  • 3.1 L’estimation difficile de la rentabilité d’un investissement dans un projet innovant
  • 3.2 L’analyse du calendrier d’adoption de l’innovation au sein de l’écosystème
  • A. Destruction créative
  • B. Résilience robuste
  • C. Coexistence robuste
  • D. Illusion de résilience
  • Conclusion
  • Chapitre 8 Le management du processus d’innovation en entreprise
  • 1. L’innovation vue comme un processus créateur de valeur
  • 1.1 Bref retour sur le concept de créativité et le rôle des communautés
  • 1.2 Typologie des stratégies d’innovation fondée sur la connaissance
  • Un bref aperçu de la littérature
  • Une typologie fondée sur les différents ressorts de la créativité
  • Stratégie d’innovation incrémentale
  • Stratégie d’innovation architecturale (assemblage de briques technologiques existantes pour innover dans l’usage)
  • Stratégie d’innovation radicale fondée sur une rupture technologique et une modification des usages
  • Stratégie d’innovation fondée sur la technologie avec faible modification dans l’usage
  • Stratégie d’exploration de nouveaux concepts d’usage ou de services sans grand recours à la R&D
  • 1.3 Un focus sur la naissance des innovations radicales
  • 1.4 Le management des connaissances et des compétences
  • 2. Le management de projets innovants
  • 2.1 Les générations de gestion de projets de Recherche et développement avant l’an 2000
  • 2.2 Le management de l’innovation aujourd’hui
  • 3. Un nécessaire changement de la pensée collective
  • 3.1 Apprendre à raisonner en rupture
  • 3.2 Savoir manager la complexité
  • 3.3 La perméabilité aux idées créatives issues de communautés dépassant les frontières de l’entreprise
  • L’étincelle
  • La construction sociale de l’idée
  • L’atterrissage
  • Conclusion
  • Conclusion générale
  • Références bibliographiques
  • Titres de la collection

Pour référencer cet eBook

Afin de permettre le référencement du contenu de cet eBook, le début et la fin des pages correspondant à la version imprimée sont clairement marqués dans le fichier. Ces indications de changement de page sont placées à l’endroit exact où il y a un saut de page dans le livre ; un mot peut donc éventuellement être coupé.

←8 | 9→

Table des matières

Introduction

Chapitre 1La carte des institutions scientifiques du Moyen Âge à nos jours

1. L’évolution à long terme de la carte de la recherche en Europe

1.1Des écoles monastiques aux premières universités

1.2La Renaissance

1.3La Révolution française et le 19ème siècle

1.4L’exemple de l’Allemagne

2. L’enseignement supérieur et la recherche en France dans la seconde moitié du 20ème siècle

2.1Un lien fort entre l’enseignement supérieur et l’aménagement du territoire

2.2Les grands organismes de recherche publics

3. L’Allemagne, de l’après-guerre à nos jours

3.1Un modèle fédéral dominant

3.2Un modèle mixte à la fois anglo-saxon et « continental » influencé par la France

Conclusion : brève comparaison des modèles français et allemands

Chapitre 2Science et innovation au prisme de l’évolution de la société

1. L’évolution du concept de science au cours du temps

1.1Qu’entend-on par recherche et comment distinguer le fondamental de l’appliqué ?

La recherche fondamentale

La recherche appliquée

1.2Les grands domaines de la science au cours de l’histoire

2. Le concept d’innovation et son lien avec celui de progrès←9 | 10→

2.1Les racines et le sens du mot innovation à travers les siècles

2.2Innovation et foi dans le progrès ?

3. Faut-il choisir aujourd’hui entre la science et l’innovation ?

3.1Un processus d’innovation radicalement non linéaire

3.2Vers un changement de perception de la science et de l’innovation dans la société contemporaine ?

Conclusion

Chapitre 3Valorisation et protection des connaissances : humanisme ou capitalisme ?

1. Analyse du processus de création et de valorisation des connaissances

1.1La fonction de production de la science : explications en termes de stocks et de flux de connaissances

1.2Les différentes facettes de la valorisation des connaissances produites

2. La valorisation commerciale des connaissances : rôle de la propriété intellectuelle

2.1Le marché de connaissance et ses paradoxes

2.2Le système de propriété intellectuelle pour remédier aux externalités de connaissance

3. La protection de la connaissance au cours de l’Histoire

3.1Les premiers exemples historiques

3.2L’émergence de la première révolution industrielle et du système de propriété intellectuelle associé

3.3La préparation de la seconde révolution industrielle

3.4Que se passe-t-il lorsque la propriété intellectuelle est contestée par certains pays ?

3.5De la théorie à la pratique dans le monde aujourd’hui : le cas du brevet d’invention

Conclusion

←10 | 11→

Chapitre 4Cadre d’analyse national de l’investissement dans la recherche et comparaison statistique France-Allemagne à l’époque contemporaine

1. Mesurer l’effort de recherche : pourquoi et comment ?

1.1Recherche et revenu national

1.2Le financement de la recherche comme impulsion au processus qui aboutit à l’innovation

2. Bilan comparatif France–Allemagne en 2017

2.1Les objectifs européens en politique de recherche et les réalisations vingt ans après

2.2L’intensité de recherche par rapport au Produit inrérieur brut

2.3Une approche complémentaire mettant l’accent sur le facteur humain

2.4Les dépôts de brevets en France et en Allemagne

3. Positionnement des principaux indicateurs de la science et de la technologie sur les cartes européenne et mondiale

3.1Les emplois dans la recherche en Europe

3.2Évolutions de la position des trois principaux pays européens producteurs de science et de technologie

Conclusion

Chapitre 5Évolution des politiques de recherche et d’innovation et répercussions sur l’Université en France et en Allemagne

1. Les débuts américains et l’évolution mondiale des visions politiques jusqu’à nos jours

1.1Naissance après-guerre aux États-Unis d’une politique de recherche centrée sur la science

1.2Un tournant à la fin des années 1960

1.3Un parallèle avec les modes de production scientifique

2. L’évolution de la politique européenne

2.1La première phase : les politiques visant la science

2.2La seconde phase marquée par le lancement des programmes cadres

2.3La phase 3 : vers une conception plus systémique orientée « innovation » et « défis sociétaux »

←11 | 12→

2.4La mixité des politiques : recherche, innovation et aménagement du territoire

3. Le cas de la France

3.1L’évolution des politiques de Recherche et d’innovation depuis l’après-guerre jusqu’à nos jours

3.2L’organisation des interactions entre la recherche et l’innovation

3.3Un aperçu des réformes universitaires

4. Le cas de l’Allemagne

4.1Le contexte historique du système allemand

4.2La stratégie « Hautes Technologies », paradigme de l’approche holistique

4.3La politique universitaire allemande

Conclusion : vers un renouveau des politiques de mission pour répondre aux défis globaux ?

Chapitre 6Les interactions État-Université-Entreprise pour valoriser la science et créer un impact

1. Une lecture fonctionnelle et organisationnelle du système national de recherche et d’innovation

1.1Les fonctions clés

L’orientation

La programmation et le financement

L’exécution de la recherche et son orientation vers l’innovation

L’évaluation de la recherche vs l’évaluation du système

1.2Lecture fonctionnelle des acteurs : modèle intégré vs séparé

2. La valorisation de la recherche : à la recherche d’un impact fort

2.1La valorisation commerciale de la recherche

2.2Évaluation de l’impact du système de recherche et d’innovation

3. Influence des politiques dans l’organisation des systèmes actuels : double impact scientifique et économique

3.1Le modèle de la Triple hélice et le New public management

←12 | 13→

3.2Les systèmes régionaux d’innovation

3.3Une gouvernance multiniveau

3.4L’influence européenne

4. Le système de recherche et d’innovation français

4.1La programmation, le financement et l’évaluation de la recherche

4.2La valorisation de la recherche vue sous un angle commercial

5. Le système de recherche et d’innovation allemand

5.1Le champ des politiques est limité par les dispositions constitutionnelles

5.2La fonction de valorisation commerciale

5.3La recherche d’un impact socio-économique via l’innovation

La mise en relation des acteurs

La relation recherche-innovation

Les facteurs qualitatifs de l’efficacité de la R&I

Conclusion

Chapitre 7La stratégie d’innovation en entreprise

Résumé des informations

Pages
308
ISBN (PDF)
9782807612990
ISBN (ePUB)
9782807613003
ISBN (MOBI)
9782807613010
ISBN (Broché)
9782807614659
Langue
Français
Date de parution
2021 (Août)
Published
Bruxelles, Berlin, Bern, New York, Oxford, Warszawa, Wien, 2021. 308 p., 1 ill. en couleurs, 14 ill. n/b, 5 tabl.

Notes biographiques

Jean-Alain Héraud (Auteur) Nathalie Popiolek (Auteur)

Professeur émérite en sciences économiques à l’université de Strasbourg, Jean-Alain Héraud est un spécialiste de l’innovation et des territoires, également intéressé par la démarche prospective. Ses activités l’ont amené à se pencher sur les institutions et dynamiques nationales, comme celles de l’Allemagne. Habilitée à diriger des recherches en économie et enseignante à l’Université, Nathalie Popiolek est Présidente de la société Adæquate Consulting axée sur le management de l’innovation, l’aide à la décision multicritère et l'analyse prospective. Ayant travaillé 20 ans au Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives, elle est spécialiste de l’innovation technologique notamment en faveur des énergies décarbonées.

Précédent

Titre: L’organisation et la valorisation de la recherche