Show Less
Restricted access

Crowdfunding, industries culturelles et démarche participative

De nouveaux financements pour la création

Series:

Edited By Laurent Creton and Kira Kitsopanidou

La notion de participation, associée aux usages du web 2.0, est devenue une composante essentielle de l’économie numérique. Par-delà les fantasmes cultivés par les discours médiatiques sur l’économie participative et la rhétorique techno-démocratique, cet ouvrage vise à déterminer si la nouveauté des termes « crowdfunding », « finance participative », « économie contributive », « crowdsourcing », « consommation collaborative », etc., rend compte de changements majeurs et d’innovations significatives en matière de pratiques sociales, de modèles organisationnels et de logiques financières et industrielles à l’œuvre au sein des industries de la culture.
Le crowdfunding contribue-t-il au financement et à l’exposition de biens culturels plutôt en marge des logiques industrielles et du circuit commercial traditionnel, ou est-il principalement au service de l’économie de best-sellers participant d’emblée à la réduction de l’incertitude qui caractérise tous les biens d’expérience et permettant la captation très en amont d’une audience potentielle pour les projets les plus fédérateurs ?
L’ouvrage met en perspective les logiques transformatives du crowdfunding et de l’économie participative selon une approche interdisciplinaire (économie, sociologie, sciences de l’information et de la communication, droit, histoire) en se fondant sur l’étude de cas précis et sur les témoignages de professionnels issus de différents secteurs culturels et créatifs.
Show Summary Details
Restricted access

Le financement participatif

Extract



Quelle innovation pour la production cinématographique et audiovisuelle ?

Manuel DUPUY-SALLE

Ce chapitre interroge les enjeux d’innovation, pour la production cinématographique et audiovisuelle, portés par le financement participatif (ou crowdfunding). Il s’appuie sur les témoignages et les échanges croisés de cinq professionnels lors d’une table ronde organisée lors du colloque. Les métiers et les parcours des intervenants, variés, offrent des analyses et des regards divergents sur la question. Cécile Lacroix est chef de projet au sein de la société de financement participatif française TousCoprod. Trois producteurs de films spécialisés dans les documentaires, les courts-métrages et les nouveaux médias sont également présents. Benoît Labourdette (Quidam production) travaille sur de nombreux projets d’édition autour de la vidéo et des nouveaux médias, tout en étant à l’initiative de nombreux festivals (Pocket Films). Jérémy Pouilloux, producteur associé à la Générale de Production, s’investit dans le développement d’événement autour du transmédia. Jan Vasak, après avoir été producteur exécutif et directeur de production, est désormais producteur au sein de K’IEN Productions. Deux personnes représentantes d’institutions culturelles participent ensuite aux échanges. Hervé Rony, directeur général de la SCAM (Société civile des auteurs multimédias) et Laurent Vennier, chef du service des financements au Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). Enfin, l’animation et l’encadrement des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.