Show Less
Restricted access

À l'écoute des poèmes : enseigner des lectures créatives

Series:

Edited By Nathalie Brillant Rannou, Christine Boutevin and Gersende Plissonneau

Depuis le colloque de Marseille « Enseignement & Poésie » en 1993, l’écoute des poèmes, les façons de les considérer, de les lire et de les étudier, ont donné lieu à de nombreuses expérimentations et à l’émergence de réflexions critiques quant à leur didactisation. L’édition poétique contemporaine, l’action culturelle, les pratiques pédagogiques ainsi que la réflexion des enseignants et des chercheurs dans toute la francophonie ont suffisamment cheminé pour qu’une mutualisation des travaux en cours s’impose.

Or l’enjeu de la recherche universitaire tient moins à la récapitulation de « bonnes pratiques enseignantes » qu’à l’analyse des phénomènes de réception des poèmes, des protocoles créatifs et des conditions qui en permettent l’accès aujourd’hui. L’oralisation poétique revisitée, tout particulièrement, engage des expériences de lecture à la fois sensibles, émancipatrices et réflexives.

Le présent volume rassemble des contributions d’origines géographiques et méthodologiques diverses, consacrées à la réception et à l’enseignement de la poésie de la maternelle à l’université. L’objectif des auteurs, en tant que poètes, chercheurs, enseignants, est de contribuer à la formation de lecteurs créatifs et disponibles à l’évènement de lecture des poèmes.

Show Summary Details
Restricted access

L’entretien didactique en écopoésie au cycle 2 de l’école primaire (Michel Favriaud)

Extract

← 76 | 77 →

L’entretien didactique en écopoésie au cycle 2 de l’école primaire

Entre interprétation dérivante et réflexivité

Michel FAVRIAUD

EA 4152 LLA CRÉATIS Université Toulouse Jean Jaurès

La didactique de la poésie a connu trente ans de basses eaux : ainsi la revue Pratiques n’a-t-elle pas abordé ce champ depuis 1997 et encore Canvat, en préface, dresse-t-il un constat d’échec, ce qui se manifeste notamment par la coupure de la poésie de la littérature et de la langue1. Pour renverser la situation, il faudrait réunir six conditions : reconstruire un cadre institutionnel, et donc politique, puissant ; développer une recherche anthropologique, littéraire et linguistique sur la poésie dans ses rapports aux autres genres, aux autres arts et à la langue prise dans ses deux polarités de normes et de variations ; désenclaver la didactique de la poésie pour la remettre au centre de la littératie et des enjeux majeurs de l’école (comme l’écologie de l’apprentissage et la question épineuse des « élèves en difficulté ») ; clarifier les domaines et les genres d’activité, les classer et en éclairer les enjeux ; former les formateurs et les futurs ou actuels enseignants ; construire des outils didactiques permettant à ceux-ci d’entrer dans une didactique réputée – à tort – difficile.

La première condition dépend beaucoup de la deuxième, et donc de la recherche. Les Instructions Officielles...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.