Show Less
Restricted access

Henri Wallon (1879–1962) : action pensée, pensée de l'action

Itinéraires croisés : politique, philosophique, psychologique

Serge Netchine and Gaby Netchine-Grynberg

Henri Wallon (1879–1962), éminent psychologue de l’enfant, fut aussi, à partir des années 1900, un acteur de la vie intellectuelle et politique française. Cet ouvrage parcourt les grands thèmes de ses recherches sur les enfants souffrant ou non de pathologies mentales, en les articulant à ses engagements de citoyen et à ses positionnements intellectuels. Sont envisagées, au regard du contexte politique et culturel, les prises de position et les actions effectuées par Henri Wallon au cours d’une période historique qui fut riche en événements et en retournements. De plus, cette recherche illustre la détermination d’une doctrine philosophique intégrant le résultat des controverses entre courants spiritualistes et matérialistes apparues tout au long des XIXe et XXe siècles ainsi que l’élaboration d’une démarche scientifique sur le développement psychologique qui intègre des enjeux pratiques et sociétaux.

Ce livre met finalement en lumière ce qui, du parcours d’Henri Wallon, mérite d’être souligné et d’intervenir dans les problèmes contemporains.

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 20. L’activité intellectuelle

Extract

| 165 →

CHAPITRE 20

L’activité intellectuelle

Pour situer la conception wallonienne de l’intelligence dans ses contextes, l’on doit s’adresser à plusieurs références, s’étageant dans plusieurs étapes de son élaboration, et par rapport auxquelles les prises de position ont associé accords relatifs et distances critiques.

En premier lieu intervient l’ouvrage de Taine De l’intelligence, qui fut dès sa première édition en 1870 un événement marquant dans le dépassement de la psychologie philosophique traditionnelle, de par son sujet, son ampleur et ses qualités littéraires. Le double combat mené par Taine contre le spiritualisme et son identification du psychisme à la conscience, associé au projet de fonder une psychologie en rupture avec l’interdit posé par Auguste Comte, auraient pu convenir à Wallon sans l’appui exclusif et réductionniste de l’entreprise à l’anatomo-physiologie du système nerveux. Quant à l’adhésion aux conceptions associationnistes, elle ne pouvait que l’en éloigner. Dans cette optique, les phénomènes psychiques complexes qui s’inscrivent dans la dénomination d’« intelligents » sont analysables en termes de composition des éléments que sont les sensations. Celles-ci, provenant de l’extérieur par la voie des sens, se prolongent dans les images internes, qui ne s’en distinguent que comme des répétitions affaiblies, dont certaines, dénommées signes ou plutôt simulacres, ne conservant qu’une partie des afférences initiales, s’agrègent pour former des universaux, des classes réunissant des objets semblables selon une même qualit...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.