Show Less
Restricted access

Le doctorat en France : mode(s) d'emploi

Edited By Catherine Schnedecker and Angelina Aleksandrova

Initiative inédite, motivée par l’expression des attentes et besoins concrets des doctorants, cet ouvrage s’est fixé comme objectif de donner aux doctorants en sciences humaines et sociales de fin de 1ère année (et au-delà), un ensemble construit d’outils transversaux, théoriques, méthodologiques et techniques, destinés à faciliter leur parcours doctoral. Il aborde les points-clés du doctorat, des plus connus (écriture scientifique, connaissance institutionnelle) aux moins abordés (la gestion du temps, du stress, de l’image de soi, de l’isolement) en passant par les plus indispensables (exploitation de logiciels de traitement de documents, modalités de travail collaboratif, insertion professionnelle).

Show Summary Details
Restricted access

Écrire une thèse sans y laisser sa peau (ou comment demeurer sain d’esprit dans le processus) (Geneviève Belleville)

Extract

Écrire une thèse sans y laisser sa peau (ou comment demeurer sain d’esprit dans le processus)1

Geneviève Belleville

Entraînée par la curiosité elle s’élança sur ses traces à travers le champ, et arriva tout juste à temps pour le voir disparaître dans un large trou au pied d’une haie.

Un instant après, Alice était à la poursuite du Lapin dans le terrier,

sans songer comment elle en sortirait.

(Lewis Carroll, 1869, Alice au pays des merveilles ; traduit de l’anglais par Henri Bué)

Pourquoi doit-on se pencher sur la méthode de rédaction des doctorants ?

Entre 40 et 60 % des doctorants abandonnent leur programme d’études. L’abandon du doctorat est une problématique très coûteuse tant pour l’individu qui, après s’être considérablement endetté, diminuera ses chances d’insertion professionnelle, que pour les universités et la société, qui investissent des montants élevés dans des programmes de formation très spécialisés pour ne voir que la moitié des inscrits obtenir leur diplôme.

La santé mentale des étudiants pendant leur doctorat représente également un enjeu de taille. On sait que les étudiants universitaires sont sujets à plus d’anxiété et de détresse psychologique que leurs pairs non étudiants. Cela est observable aux cycles supérieurs, où près de la moitié des doctorants ont des problèmes liés...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.