Show Less
Restricted access

L’enfance en conception(s)

Comment les industries culturelles s’adressent-elles aux enfants ?

Series:

Edited By Gilles Brougère and Sébastien François

Cet ouvrage explore les conditions dans lesquelles s’élabore l’adressage aux enfants dans différentes industries culturelles. Il questionne en particulier la façon dont les professionnels impliqués dans la fabrique des produits pour enfants (auteurs, dessinateurs, éditeurs, scénaristes, game designers, etc.) abordent le travail de conception avec un certain nombre de connaissances, d’expériences ou même d’intuitions au sujet des enfants, qui interviennent pour guider ou justifier leurs décisions.

De quelle façon tous ces « savoirs » ou « représentations » sur l’enfance – qui demeurent hétérogènes, plus ou bien informés, tout en se révélant parfois en contradiction au sein d’une même entreprise – se construisent-ils et affectent-ils la conception des produits pour enfants ? Quelles logiques (ludiques, éducatives, scolaires, etc.) et quelles images de l’enfant (joueur, membre de famille, élève, etc.) sont ainsi activées par les industries culturelles ? Et qu’en est-il lorsque des enfants, bien réels, sont sollicités et impliqués dans le développement des produits ?

À partir d’enquêtes menées sur des terrains variés (littérature, bande dessinée, presse, applications mobiles, dessin animé) et suivant une démarche qui confronte le produit fini à ses différentes étapes de développement, aux chaînes de coopération qui permettent d’y aboutir et aux marchés dans lesquels il s’insère, ce livre offre un regard inédit et documenté sur la fabrication contemporaine des cultures matérielles et médiatiques des enfants et alimente les réflexions sur la figure de l’enfant-consommateur.

Show Summary Details
Restricted access

Présentation des auteurs

Extract



Gilles Brougère est professeur de sciences de l’éducation à l’université Paris 13-Sorbonne Paris Cité, membre de l’unité de recherche Experice. Ses travaux portent sur le jeu, en particulier dans ses rapports à l’éducation et l’apprentissage, l’éducation préscolaire, la culture matérielle enfantine de masse. Il a récemment dirigé avec Antoine Dauphragne l’ouvrage Les biens de l’enfant. Du monde marchand à l’espace familial (Nouveau Monde éditions, 2017).

Éric Dagiral est maître de conférences en sociologie à l’université Paris Descartes et chercheur au CERLIS. Ses travaux portent sur la conception et les usages des technologies numériques, et s’intéressent tout particulièrement aux rôles qu’elles jouent dans les transformations du lien social. Avec Olivier Martin, il a récemment coordonné le numéro thématique Liens sociaux numériques de la revue Sociologie (PUF, 2017) ainsi que l’ouvrage L’ordinaire d’internet (Armand Colin, 2016). Avec Jean-Samuel Beuscart et Sylvain Parasie, il a également publié un manuel consacré à la Sociologie d’internet (Armand Colin, 2016).

Sébastien François est docteur en sociologie et agrégé de sciences économiques et sociales. Il a été chercheur postdoctorant à Experice et au LabEx ICCA pour le projet de recherche « Conception des produits culturels pour enfants » (CoCirPE), dont est issu cet ouvrage. Ses travaux portent sur les pratiques culturelles des jeunes, en particulier numériques, les industries culturelles médiatiques (dessin animé, applications mobiles, etc.) et les cultures fans.

Pascale Garnier est sociologue, professeure en...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.